19 octobre 2007

Pourquoi j'aime Maime

Dégusté hier à Bruxelles, à la conférence de presse de Fourcroy, son importateur en Belgique, un Italien de grande classe: Tormaresca Maime 2004

Officiellement, ce vin est un simple IGT Salento. Le cépage utilisé, le vigoureux negroamaro, est typique des Pouilles. C’est également celui utilisé par Tormaresca pour son Fichimori. La Masseria Maime est un domaine de San Pietro Vernotico, dans la province de Brindisi.

maime_label

Ici, la vinification est précise – on cherche à exprimer le meilleur du cépage, le contrôle des températures, depuis la vigne jusque dans le chai, est important dans une région aussi chaude. On ne cherche pas l’extraction, mais l’équilibre.
L’élevage est long – 14 mois en barriques françaises et hongroises, et entre  6  et 10 mois en bouteilles avant la mise en marché.

Le 2004, présente une belle couleur rubis, des arômes de griottes et de pruneau ; en bouche, c’est un zeste d’orange amère qui pointe, bien vite fondu dans une matière très soyeuse, ample et veloutée. Ce velours des prolonge sur des tannins très doux, et n’en finit pas.

Ce séducteur cache bien ses 14,5° d’alcool. Il ne craindra aucun plat, même relevé.

Maime a obtenu deux fois déjà 3 Bicchieri (la distinction suprême) au guide Gambero Rosso, pour ses millésimes 2000 et 2002.

 (c) Hervé Lalau 

08:35 Écrit par Hervé Lalau dans Italie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

17 octobre 2007

Dans les vignes du Seigneur

Le Pape Benoît XVI n’a peut-être pas les dons de communicateur de son prédécesseur, mais il pourra se consoler avec le nouveau titre qui vient de lui être décerné: celui de membre honoraire de l’Association des Sommeliers de Rome. On se rappelle sans doute que le Pape, lors de son avènement, s’était déclaré «un humble serviteur dans la vigne du Seigneur»…
N’est-ce pas là la meilleure définition du sommelier ?
 
(C) Hervé Lalau 
 
Croix

 

18:05 Écrit par Hervé Lalau dans Italie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |