14 mars 2015

Un blanc moldave, ça vous dit?

Ce vin a divisé notre jury de dégustateurs, lors de la dernière session "découvertes" chez In Vino Veritas.

"Oxydé!", a dit l'une. "Pas du tout, oxydatif, et bien fait dans le genre"! a répondu un autre. "Trop acide!", a dit un troisième. "Mais non, c'est vif, c'est tout".

"Et puis vous avez vu l'aromatique? Des fleurs, de la mangue, du raisin, des noix, de la rhubarbe... On dirait un traminer qui aurait rencontré un muscat". "Et un sauvignon!".

Et bien non, c'est une feteasca. Une feteasca regala. Le croisement de la feteasca alba et du furmint. On la trouve aujourd'hui surtout en Hongrie (à Eger, notamment, sous le nom de Királyleányka), en Roumanie et en Moldavie.

"Et puis quelle puissance!" Oui, il y a une sorte de gras derrière l'acidité. C'est tranchant. Mais il y a comme du miel en finale. "C'est pas commun."

Gitana ©. H. LALAU.JPG

Non, c'est moldave. C'est un 2013, vinifié en cuves inox. La cave s'appelle Gitana. Les vignes (40 ha) sont situées à Romanovca, dans la région de Traian. Elles poussent dans le tchernoziom, une terre noire et fertile, car riche en humus et en oligo-éléments.

Mon premier contact avec les vins moldaves. Intriguant.

Contact: Gitana Winery

10:37 Écrit par Hervé Lalau dans Hongrie, Moldavie, Roumanie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

29 janvier 2015

Le Quiz de la semaine (la réponse)

Il s'agissait du Pinot Blanc (alias weissburgunder).

1280px-Pinot-blanc.jpg

12:12 Écrit par Hervé Lalau dans Allemagne, Alsace, Autriche, Bourgogne, Champagne, France, Hongrie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |