10 décembre 2007

British buy British

Pour leurs achats de fêtes, révèlent les responsables de Waitrose, distributeur anglais très en pointe sur le vin, les Britanniques privilégient cette année les vins... anglais en lieu et place du traditionnel Bordeaux.

Les vins anglais ont déjà enregistré cette année une hausse de leurs ventes de 120% chez Waitrose, et les vins effervescents anglais de plus de 360%.
Evidemment, on partait de très bas. Mais tout de même, voila de quoi pousser de nouveaux investisseurs à s'intéresser à la vigne outre-Manche, où le vignoble n'est encore que de 1000 ha.

Notons que la production, elle, dépasse déjà les 3,4 millions de bouteilles.

A noter également que le terme "British Wine" est à proscrire, car il renvoie à des produits embouteillés en Grande-Bretagne à partir de moûts ou de vins étrangers à bas prix. Les vignerons de sa Gracieuse et Qualitative Majesté préfèrent donc les termes "English Wine" ou "Welsh Wine".

Nous, nous inclinons encore à préférer le Scotch. Scotch whisky, I mean. Mais vu les progrès de la viticulture dans les pays du nord, qui sait...

 

UK_Royal_Coat_of_Arms.svg

09:04 Écrit par Hervé Lalau dans Grande-Bretagne | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

08 novembre 2007

Réserve Naturelle... et internationale

Réserve Naturelle: c'est le nom de la marque de vins bio lancée par le négociant languedocien Jacques Frelin à destination de la GD.

Ce joli nom et, on l'espère, son contenant, ont séduit le distributeur britannique Tesco, qui référence son Viognier et son Merlot (pas très languedociens, mais bon...).

Frelin est également fournisseur d'un autre grand distributeur british, Sainsbury, mais à sa marque propre 'Sainsbury Organic" (SO). Lui aussi a préféré un cépage international, le chardonnay, en l'occurrence. Parce que curieusement, le consommateur de bio anglais n'est pas forcément à la recherche de produits de terroir, mais plutôt de concepts qui rassurent. Organic, oui, mais simplistic!

Jusqu'à présent, Frelin était surtout présent dans les magasins bio. Il prospecte maintenant la GD allemande, néerlandaise et française.

 Frelin_003

19:05 Écrit par Hervé Lalau dans Grande-Bretagne | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |