28 décembre 2012

Perfide Oz Clarke

J'ai parfois l'air d'être dur avec nos pauvres AOC. Qui aime bien châtie bien. Mais que penser d'un Oz Clarke, alors? Lui n'aime pas du tout, et châtie beaucoup, si j'en crois cet extrait de son livre "My Top Wines For 2013":

"I hear that the New World champion of fresh original flavours, created from scratch and owing nothing to the European classics – Marlborough in New Zealand – wants to introduce an appellation system ‘with strict controls over quality and yield’, modelled on the French system. Why? How could such a standard bearer for the Brave New World admit that it needs to fall back on the French system of ‘Appellation Contrôlée’ – which over the decades has become one of the wine world’s most notorious apologists for mediocrity protected by government decree".

Mon bon Oz, avec tout le respect que je vous dois, à vous, grand auteur et petit-gourou du vin (oui, comme dans Winnie l'Ourson), pouvez-vous m'affirmer que tout est bon à Marlborough? Et pour ce qui est de ne "rien devoir" à l'Europe, désolé, mais que faites-vous du sauvignon? D'où croyez vous qu'il vienne? Sans parler des Bourgeois, du Clos Henri, de Pernod-Ricard...

brancott-estate-sauvignon-blanc.jpg

On nous aurait trompés? Ceci ne serait pas du sauvignon?

Cette marque n'appartiendrait pas à un groupe français?

Allez, comme on dit à Bruxelles, on est tous un peu de mauvaise foi, une fois...

00:03 Écrit par Hervé Lalau dans Grande-Bretagne, Nouvelle-Zélande | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

27 décembre 2012

Johnny Walker, mixture alcoolisée

La présentation du Scotch Whisky Johnny Walker par LSA (Libre Service Actualités) est d'une poésie rare:

"Johnnie Walker est une boisson alcoolisée de couleur ambre, vieillie pendant trois ans. C’est un blended scotch (mixture de deux whiskys ou plus), produit à Kilmarnock en Ecosse, par le groupe Diageo, la plus importante entreprise mondiale sur le marché des alcools et spiritueux."

Tout cela est vrai... mais on croirait une fiche technique traduite du klingon. Zero affect. A moins que ce soit Google Translate?

Et la tendresse, bordel?

A l'attention des anti-alcooliques (qui s'en prennent curieusement plus souvent au vin qu'au whisky, pourtant plus alcoolisé), je propose une version encore moins vendeuse:

"Johnnie Walker est une drogue légale présentée sous forme liquide, dont la couleur évoque celle de l'héroïne. C'est un mélange de deux distillats ou plus, produit à Barad-Dur (Mordor), par le groupe Sauron, plus importante entreprise du marché des drogues légales de la Terre du Milieu".

Un Hobbit averti en vaut deux...

Mordor.png

00:49 Écrit par Hervé Lalau dans Grande-Bretagne | Tags : sauron, the hobbit, alcool, prohibition, google translate, vin, vignoble, whisky | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |