15 août 2016

Passé de mode, le Sherry?

Le Sherry, alias Jerez, alias Xérès, tente de renouer le contact avec la clientèle britannique au travers d'une Sherry Week, qui se tiendra cette année en novembre.

A lire M. Sherwood, un de ceux que le Consejo Regulador a mandaté pour ce projet, ce n'est pas gagné: "Quand je vais dans un bar à Manchester, j'ai toutes les chances de tomber sur une bouteille de Tio Pepe ouverte depuis 18 mois. Le Sherry n'est pas traité avec le respect qu'il mérite".

D'accord pour le respect. Mais si le bar a encore une bouteille ouverte après 18 mois, c'est peut-être parce que personne n'en demande...

Le Cava et le Prosecco, eux, n'ont pas eu besoin de grosses campagnes de communication pour séduire les barmen britanniques. Quelques cartons gratuits, peut-être... et puis quelques bonbonnes de CO2 pour le servicve à la pompe...

Et si, tout simplement, le sherry était passé de mode, au moins dans les bars britanniques?

On peut le déplorer, bien sûr, mais peut-être vaudrait-il mieux axer les efforts sur d'autres circuits.

00:46 Écrit par Hervé Lalau dans Espagne, Grande-Bretagne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

11 août 2016

Le Brexit profite au whisky écossais

Les Ecossais ont eu beau avoir voté majoritairement contre le Brexit, une de leurs grandes productions nationales, le whisky, profite à plein de ce vote - ou plutôt, de la dévaluation de la livre qui s'en est suivie (-10% par rapport à l'euro et -15% par rapport au dollar).

Devenu moins cher pour les acheteurs étrangers, les exportations du plus écossais des breuvages ont nettement progressé le mois dernier (plus de 30% en moyenne au "Whisky Exchange").

L'industrie du scotch whisky est une grosse pourvoyeuse de devises - ses exportations représentent environ 4 milliards de livres par an. Parallèlement, les sociétés propriétaires de grandes marques de scotch whisky ont vu leur cours s'envoler.

 

00:43 Écrit par Hervé Lalau dans Grande-Bretagne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |