18 octobre 2012

Les Chinois en France

Les Chinois à Paris! Ce film du regretté Jean Yanne avait marqué les esprits, dans les années 70.

les-chinois -paris-affiche_181341_8667.jpg

Aujourd'hui, les Chinois sont plutôt à Bordeaux ou à Beaune. Ils ne nous envoient pas des chars, mais des hommes d'affaires. Depuis que leur pays est devenu l'atelier du monde, les plus riches d'entre eux investissent dans nos valeurs sûres - et à tort ou à raison, notre patrimoine viticole les séduit.

Ma consoeur et amie polonaise Agneszka Kumor leur consacre un reportage, qui a le grand mérite de sortir des stéréotypes, de montrer une réalité économique et humaine. Voici le lien

1-1. Aspect esthetique chateau Latour-Laguens_0.jpg

Château Latour... Latour Laguens, bien sûr... (Photo A. Kumor)

09 octobre 2012

Snob, le Saint Emilion?

Pour la journaliste Fiona Beckett, de Decanter, le Saint Emilion est un vin un peu snob, ou plutôt, pour la citer: "There is an ‘Oooh, ambassador, you’re spoiling me’ aspect to Saint-Émilion. Dernièrement, elle en recommandait pourtant un à ses lecteurs, le Château Grand Barrail Lamarzelle Figeac. Avec la mention suivante: "If you are in a show-off mode" (si vous avez envie de frimer).

C'est drôle, en Belgique, Saint Emilion n'a pas cette image. Il est vrai que les Belges en consomment plus que les Anglais. Ici, le Saint Emilion a plutôt un aspect jovial. Moins austère que le Médoc, ni pédant, ni bling-bling, ni ringard, juste "bien élevé".

grand-barrail-lamarzelle.jpg

Mais qu'est-ce qui est encore bien élevé pour une dame qui, par ailleurs, nous gave... avec sa croisade anti-foie gras?

Ne lui en déplaise, je continuerai donc à aimer les oies, leur foie et le bon vin de Saint Emilion, en toute simplicité. Gloria, Gloria, Saint Emilion!

08:58 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Bordeaux, France, Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |