19 avril 2009

Mort annoncée des AOC

Journaliste reconverti dans la viticulture, Hervé Bizeul (Le Clos des Fées) annonce la disparition des AOC, victimes selon lui d'une réforme opaque. Alarmiste, notre ancien confrère? Ce qui interpelle, en tout cas, c'est non seulement le manque de communication des "décideurs", mais aussi le manque d'implication de la base. Et les Côtes du Roussillon sont loin d'êtte un exemple isolé...

"Le vigneron qui, le plus souvent, ne s'est pas vraiment battu pour avoir l'AOC (c'était son père ou son grand-père...), qui la considère comme un "dû" avec beaucoup de droits et bien peu de devoirs ne se sent guère plus concerné... Parfaite illustration du "qui ne dit rien consent", il laisse quelques responsables, plus ou moins syndicaux, plus ou moins influents, plus ou moins coopérateurs, faire leur petite cuisine dans leur coin. Ces gens là se gardent bien d'avertir "la base" de ce qui les attend. La preuve ? Le processus de réforme est arrivé à terme dans mon vignoble et je n'ai JAMAIS rien reçu, ni de mon syndicat d'AOC, ni de l'INAO, ni du gouvernement. Je n'aurais rien pu y changer, alors, aucun regrets...

Vous vous souvenez ? On vote en fonction de l'hectolitre vinifié. Avec mes 350 hl de Clos des Fées, personne ne m'entendra crier. Pourquoi aller, la semaine prochaine, élire mes "représentants" puisque la coopération, à 90% en faillite virtuelle, fixera les règles de production de l'AOC que nous partageons en commun ? Inutile."

Pour en savoir plus: http://www.closdesfees.com/blog2/

11:17 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

18 avril 2009

Journée des vins bretons

C'est Ouest-France qui nous l'apprend, la Bretagne (hors Loire Atlantique) compte une bonne centaine de viticulteurs; des passionnés qui se réunissent ce samedi, au Mont-Dol, près de Rennes, pour la quatrième Journée des vins bretons. Ils renouent ainsi avec une tradition séculaire, mais disparue à la fin du Moyen-âge. 

Plus d'info: http://vigneronsbretons.over-blog.net/article-29779188.html

14:53 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |