28 octobre 2008

Le bio, c'est bon...

Signe de la croissance de la demande (mais aussi de l'intérêt des gros faiseurs pour ce qui a longtemps été une niche, avec tous les risques de récupération que cela implique), le négociant languedocien Gérard Bertrand  vient de lancer avec France Boissons, uniquement dans le CHR, une gamme de vins biologiques sous le nom de « Biobon ».

Je vous en dirai plus après dégustation....

10:29 Écrit par Hervé Lalau dans France | Tags : vin | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

27 octobre 2008

Le Cognac n'est pas prophète en son pays

Reçu de Christian Ferrand, un ancien confrère qui tient boutique dans la bonne ville de La Rochelle, cet édifiant constat:

"On a jamais vendu si peu de Cognac en France: 5,7 millions de cols  du 1er septembre 2007 au 31 août 2008, soit 25% de baisse en un an et moins de un pour cent du marché des spiritueux ; 0,85% exactement selon la FFS (Fédération Française des Spiritueux).
À comparer avec le seul marché du whisky en France : 37 % des ventes d’alcool de plus de 15 degrés, soit davantage que toutes les ventes de Cognac dans le monde.
changer quelque chose à cette situation. Conséquence directe : les prix du Cognac montent : de 14 Euros prix moyen en GSM  en 2007 à 18,78 Euros en 2008 selon la Charente Libre.

Du coup les grands, Hennessy, Martell, Rémy et Courvoisier préfèrent aller vendre leurs très belles et très chères carafes aux nouveaux riches chinois plutôt que de se lancer dans la difficile reconquête du marché français. Dame, mettez vous un instant à la place de Monsieur Arnaud !
 
Ironie de l’histoire, c’est au moment où la communication du Cognac fait feu de toutes ses barriques que la consommation du cognac accentue la dégringolade amorcée voilà 20 ans ».


prehome

 

Non sans humour, notre ancien collègue fait ensuite la pub de sa boutique : «Toute la Gaule envahie par le whisky? Non. À la Rochelle, Cognac Only Boutique  continue de résister. Son combat quotidien : faire apprécier la diversité des Cognacs en France, des grandes marques et leurs prestigieuses carafes aux plus méconnues des eaux-de-vie des bouilleurs de cru ». Si vous pas vous mènent à La Rochelle, superbe cité au demeurant, ne manquez pas de faire un tour rue de l’Archimède, Ferrand y propose aujourd’hui près de 400 références différentes. Pour les moins voyageurs, elles sont aussi accessibles en ligne sur http://www.cognac-only.com

Qu’on se le dise !

08:05 Écrit par Hervé Lalau dans France | Tags : vin | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |