05 mars 2009

Mobilisation le 11 mars à Paris

Même sous la menace prohibitionniste, Pierre LECLERC (le Directeur du Comité Economique des Vins du Sud-Est), ne baisse pas les bras. Il appelle en effet à la mobilisation du secteur viticole, seule capable, à ses yeux (et aux miens) de faire changer les choses. Car si les principaux intéressés ne se mobilisent pas, ne font pas entendre leur voix, s'ils ne sont pas convaincus eux-mêmes d'avoir raison, s'ils n'utilisent pas les relais qu'ils ont, qui le fera pour eux?

"Le mercredi 11 mars à Paris, l'Association Nationale pour la Recherche (et l'INRA !) présentent les seules études épidémiologiques menées sur vin et cancer, en France: les études "de Nancy", dont les résultats de la fin des années 90 ont été officiellement cautionnés par la communauté scientifique mondiale... mais scandaleusement "oubliés" par l'INCa, le Ministère, et leurs "rapports de base".
Rapports et recommandations jamais publiés, eux, par la plus petite revue scientifique !
 
Aprés 3 années de travaux intenses, ce sera l'actualisation  indispensable des connaissances
sur vin et cancer. Un événement de portée mondiale pour la viticulture dans le contexte actuel.
Mais seulement en fin de matinée, à l'espace Reuilly. Avec Dominique LANZMANN.
Il conviendrait que tous les Professionnels concernés se retrouvent pour participer (s'il reste des places...)  et  surtout pour en tirer les conclusions, aussitôt aprés.
 
Car voici pourquoi il est possible de RENVERSER LA SITUATION le 11 mars à Paris :
 
- Il est probable que le rôle négatif de l'alcool sur les cancers y sera globalement confirmé.
- Mais aussi le rôle au contraire positif sur les cancers, de la part "fruit" du vin: les polyphénols.
- Et (je l'espère) le BILAN AU TOTAL POSITIF des vins, sur la plupart des cancers. C'est à dire une "exception vin", cachée dans les études qui n'étudient que la "moyenne" des boissons alcoolisées...
 
A partir de là, une stratégie totalement nouvelle pour notre filiére nationale pourrait être imposée :
- Laisser aux puissants brasseurs et alcooliers le soin  de défendre eux mêmes l'alcool, pour ses effets positifs sur les maladies cardio-vasculaires, la convivialité, etc....(plutôt que de leur servir de "piétaille", de "chair à canon", comme si souvent,....).
- S'investir sur l'image-santé du vin : en commençant par soutenir enfin au niveau national
les chercheurs reconnus par la communauté mondiale. En communiquant sur l'exception-vin
(comme cela a été fait, avec succés et peu de dépenses, à la fin des années 90). En cherchant  les moyens de conforter cette exception ( Désalcoolisations de 2 à 3 degrés ? dont la faisabilité  sera présentée l'aprés-midi même par Jean-Louis ESCUDIER ; Richesses en polyphénols ?,....).
 
LA CHANCE DU VIN, c'est qu'étant L'UNIQUE boisson alcoolisée dans le monde à avoir, à dose modérée, des effets au total positifs sur la santé, il soit  :
- D'abord  rapidement sorti des recommandations médicales de non quotidienneté,
- Ensuite adopté par toutes les populations du monde qui ne veulent pas être réduites à choisir entre "eau claire" ou "cancer assuré"..... Cela représente un potentiel gigntesque.
 
MAIS NE CROYEZ SURTOUT PAS QUE LA STRATEGIE CI-DESSUS VA S'IMPOSER D'ELLE-MEME:


Si elle a toujours été rejetée au niveau national depuis 15 ans, et si elle a même été détruite
depuis 9 ans dans les régions où elle existait : CE N'EST PAS UN HASARD.
SI TOUS CEUX QUI VIVENT DU VIN, à la base, NE S'ENGAGENT PAS, rapidement et vigoureusement, dans la perspective d'un "aggiornamento" le 11 mars, RIEN NE CHANGERA :
 
Vous gagnerez votre vie grâce à des "drogues cancérigénes", en attendant de disparaître.
Le "bluff  simplificateur" a marché à propos des risques encourus par les femmes enceintes :
il marchera pour le cancer ... si vous ne vous en occupez pas personnellement dés aujourd'hui".

 
Pierre LECLERC  0033 6 14 51 01 20

16:02 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

02 mars 2009

Paroles de président

La question du jour: Nicolas Sarkozy parle-t-il souvent à Roselyne Bachelot?

Au vu de ce que nous envoient nos amis de Sancerre, et compte tenu des projets actuels de la Ministre de l'hygiénisme, on peut en douter.

sancerre CIMG388015

06:13 Écrit par Hervé Lalau dans France | Tags : france | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |