12 avril 2009

Belle montée de SEVE

Le 25 avril, à l'occasion de son assemblée générale annuelle, l'association SEVE organise un débat autour des nouveaux organismes de gestion des appellations. Voici les questions - primordiales - qui seront abordées:


La viticulture d’appellation de terroir peut elle sortir refondée de la réforme?

Quelle est la signification des refus des cahiers des charges «mieux-disant» de Bergerac, Banyuls, Duras, des Baux de Provence, du Beaujolais?

Quelles perspectives pour les Grands Crus alsaciens?

La situation ailleurs ? Conséquences pour, et évolution des vignerons qui se battent pour le terroir dans les ODG …

Les AOP peuvent-elles devenir la future référence des vins d'origine?  Ou seront-elles le prochain fourre-tout incompréhensible pour le consommateur, enfonçant la viticulture française dans la crise ?

Faut-il envisager la création d’une marque privée « terroir» : cahier des charges ? quand, comment ? La montée du bio, son articulation avec l’AOC ?

Comment restructurer réellement toute la pyramide de l’offre des vins français ?

La discussion autour de ce thème pourra s’appuyer sur :
           
-    Les cahiers des charges des appellations : constructions, refus, acceptations…
-    La mise en œuvre de la réforme de la dégustation
-    Les odg : leur fonctionnement par rapport aux objectifs de la réforme.
-    L’analyse de la situation de la viticulture, l’évolution des vignerons, le marché…

images

Fondée le 18 mars 2005 à Cour Cheverny, l’association "Sève, les amis de J.Capus" a ainsi défini dans ses statuts son objet :

"Fédérer les vignerons engagés dans des modes de culture et de vinification respectueux de l’environnement, aboutissant à des vins originaux et authentiques, représentatifs de leur terroir dans l’esprit originel de l’AOC , respectueux des consommateurs. Obtenir la refondation des AOC sur cette éthique : qualité, originalité, respect de l’environnement, agriculture durable et solidaire, respect du consommateur."

Plus d'info: SEVE, Anne-Marie Chabbert, 00 33 6 74 64 23 58

00:31 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

05 avril 2009

La France qui déguste et la France qui boit

Vous vouliez savoir quels sont les vins préférés des Français? Grâce à Rayons Boissons, c'est possible. Nos confrères viennent en effet de dresser un tableau des plus grosses ventes de vins dans l'Hexagone. Le voici.

Roche Mazet (SVF)21 millions de bouteilles
Vieux Pape (Castel Frères)18 millions de bouteilles
La Villageoise (SVF)15 millions de bouteilles
Noémie Vernaux * (Patriarche)13 millions de bouteilles
Cellier des Dauphins (Cellier des Dauphins)12 millions de bouteilles
Cambras (Castel Frères)10 millions de bouteilles
JP Chenet (Grands Chais de France)10 millions de bouteilles
Ormes de Cambras (Castel Frères)8 millions de bouteilles
Baron de Lestac (Castel frères)8 millions de bouteilles
Couleurs du Sud (Skalli)5,5 millions de bouteilles
Listel (Vranken)5 millions de bouteilles
Billette (Vranken)4,5 millions de bouteilles
Malesan (Maison Malesan)4 millions de bouteilles
Blaissac (SVF)4 millions de bouteilles
Celliers Yvecourt (Yvon Mau)4 millions de bouteilles

J'avoue que je ne suis pas un habitué de ces marques (sauf de Listel, de temps à autres). Peut-être devrais-je en déguster pour voir...

11:15 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |