08 mai 2010

Volontarisme élyséen

Ce sont les parlementaires UMP qui le disent: "Le président Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi qu'il allait signer, "ce mois-ci", avec la grande distribution "un accord de réduction des marges" dans le cadre de l'aide aux agriculteurs".

Moi qui croyait que les prix étaient libres en France. Est-ce qu'on voudrait nous refaire le coup du plan quinquennal de Staline? Des usines de bottes gauches? De l'encadrement des prix? Du carnet de change?

D'ailleurs, pourquoi l'Etat se mêlerait-il de négociations privées? Cela ne rentre-t-il pas en conflit avec la liberté des prix chère à l'Europe? Et comment estimer le "bon niveau" des marges en fonction des productions, de la saison, du coût logistique, du service rendu?

Deux choses sont sûres:

Primo, ce n'est pas l'Etat qui paiera. Le volontarisme, dans cette optique, c'est indolore.

Secundo, la GD plaide non coupable. Elle n'a jamais gonflé ses marges, et puis si c'était le cas, elle ne le dirait jamais.

01:45 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

03 mai 2010

Josiane, Carrefour et moi

Je reçois ce gentil mail dont je me demande bien ce qu'il vient faire chez moi.

"J'ai acheté une bouteille dans le supermarché Carrefour d'Etampes (91) à 5,95 euros et je suis désolée ( surtout pour moi) de vous apprendre qu'il est bouchonné. Cordialement."

Josiane Noël

Merci Josiane. Je suis aussi désolé que vous, mais je ne peux pas vraiment vous aider.

Carrefour France ne m'a pas confié son service après-vente, et c'est heureux pour moi comme pour eux.

Tout aussi cordialement

Hervé

Carrefour

21:42 Écrit par Hervé Lalau dans France | Tags : carrefour, france, vin, bouchon | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |