02 août 2010

Sacrés Français!

En bonne abeille, je fais mon miel de ce savoureux articulet publié sur www.honneurduvin.com, que je salue à nouveau au passage pour la qualité de leur travail, et, ce qui ne gâte rien, un humour que l'on serait bien en peine de retrouver chez nos "amis" pisse-vinaigre de la coordination hygiéniste subventionnée...

 

Les français ne sont pas faits comme les autres !

Voici quelque chose de tout à fait cohérent ! On savait déjà que les français avaient, selon la Direction Générale de la Santé (française) presque 8 fois plus de chance de mourir pour cause d'usage de l'alcool que les citoyens des autres pays les plus développés. En moyenne (voir blog du 12/02/10).
Il est donc tout à fait normal, compte tenu de leur constitution particulière, que, quand on ne retranscrit pas trop mal le rapport du WCRF (en "oubliant" quand même de parler des fast-foods), des recommandations spéciales leur soient réservées.
Il est normal aussi, du fait de cette singularité qui les rend, par contre, beaucoup plus résistants à l'abus de sucre, qu'on les oriente vers un document qui ne cite pas les boissons sucrées comme à éviter, contrairement à ce qui est recommandé à leurs semblables (?) humains.

Confer: http://www.inra.fr/reseau-nacre/sci-memb/corpet/recofr.html


Quel plaisir de vivre dans un pays aussi respectueux de la logique ! N'oublions pas qu'il s'agit de la patrie de Descartes!
Et ne doutons pas que l'INRA-NACRe soit en mesure de produire une abondante documentation sur cette particularité génétique...

Détail amusant : le document auquel on accède par le lien ci-dessus est destiné à la formation de Master en Nutriton. La coordinatrice du réseau NACRe est Mme Paule Martel dont on nous refuse depuis plus d'un an toute transmission concernant le parcours universitaire et professionnel qui lui a permis d'acquérir toute compétence en la matière...
Qui a formé la formatrice ?

 

Honneur du Vin

00:26 Écrit par Hervé Lalau dans France | Tags : france, vin, consommation, alcoolisme, hygiénisme | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

01 août 2010

Petite récolte en vue en France

Selon France Agrimer, la production française 2010 de vin sera légèrement supérieure à celle de 2009 (47,3 millions d'hectolitres contre 46,7 millions). Mais inférieure à la moyenne des cinq dernières années. En cause, un "léger retard par rapport à la précocité habituelle des vendanges" (d'aucuns parleraient de retour à la normale, mais c'est une question de point de vue), et les arrachages de vignes.

Sur ces 47,3 millions d'hectolitres prévus, France Agrimer nous annonce déjà que 22,9 millions d'hectolitres devraient être déclarés en Appellation d'origine protégée (AOP) et 16,6 en autres vins.

Deux réflexions: primo, comment sait-on déjà quelle proportion de la production des zones AOC méritera le label?

Secundo (et je me répète): près de la moitié du volume sous AOC, c'est beaucoup trop si l'on tient à ce que cette catégorie reste la pointe de la pyramide qualitative. Tiens, c'est comme si 50% des candidats obtenaient le bac - désolé, mauvais exemple.

 

00:36 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |