20 octobre 2016

Chez Pléthore & Balthazar, le Saint Jo de Coursodon

La cuvée Silice est une des plus accessibles du Domaine Coursodon, à Saint Joseph.

C'est mon ami Laurent Courtial qui l'a dénichée pour moi, chez Pléthore & Balthazar, le fief des "Gastronomistes" de  Lyon, la semaine dernière.

Ce mot accessible, dans ma bouche, n'a rien de péjoratif: qui a envie de boire un vin inaccessible, fermé, austère?

Ici, même dans un petit millésime comme 2014, la Syrah des Coursodon vous enjôle. Cette cuvée n'est pas farouche. Elle vous lance sa volée de violette et d'iris au nez, avec un sourire ravageur. Elle poursuit avec une bouche réglissée, acidulée, épicée, fringante - diablement séduisante.

Et le charme a opéré sur la belle pièce de boeuf de Galice...

Je n'ai pas vu les rois mages, mais j'ai eu pléthore de beaux accords, le vin très ouvert, la viande juteuse...

IMG_0275.jpg

Une chose est sûre, tout ça n'a rien à voir avec un autre type de macérations, celle des moines - je fais allusion à la cilice, bien sûr. Comme quoi une seule petite lettre peut changer beaucoup de choses!

Mais sous le signe de Saint-Joseph, les vins n'ont rien de maso!

 

20:19 Écrit par Hervé Lalau dans France, Rhône | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

19 octobre 2016

La complantation par l'exemple, avec Jean-Michel Deiss

Et c'est mon confrère Bernard Arnould qui s'y colle avec brio, dans In Vino Veritas, dégustation à l'appui.

C'est ICI

deiss-2-700x245.jpg

A propos de complantation, j'ai pu constater que cela marche aussi très bien à Vienne, avec le Gemischtersatz...

12:38 Écrit par Hervé Lalau dans Alsace, Autriche, Europe, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |