12 août 2011

Edonys TV devant le Conseil d'Etat français

logo-edonys-mpp.gif

 

EDONYS, la chaîne internationale de la vigne et du vin, représentée par Media Place Partners, a présenté trois recours devant le Conseil d’État français contre les décisions rendues en sa défaveur par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

 EDONYS estime en effet avoir subi de la part des « sages » de la Haute Autorité un traitement discriminatoire. La chaîne évoque de lourdes irrégularités, et notamment le traitement partisan des différentes demandes de convention qui lui ont été présentées.

 

 Le Conseil d’État devra également se prononcer sur les connivences supposées du membre du CSA qui a instruit le dossier et qui s’est exprimé publiquement contre le projet EDONYS, contrevenant par la même à la loi Léotard du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication, qui stipule dans son article 5 que: «pendant la durée de leurs fonctions et durant un an à compter de la cessation de leurs fonctions, les membres du conseil [supérieur de l’audiovisuel] sont tenus de s’abstenir de toute prise de position publique sur les questions dont le conseil a ou a eu à connaître ou qui sont susceptibles de lui être soumises dans l’exercice de sa mission».

 

Edonys se réserve d’ailleurs le droit d’engager une nouvelle procédure à l’encontre de ce membre à la déontologie sélective.

 

La première audience au Conseil d’État se tiendra fin août.

 

Plus d'info:

http://www.edonys.tv

10:13 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

05 août 2011

En congė de la République... des blogs

Est-ce d'avoir parcouru les gros titres de la presse féminine, qui incite ces dames, non seulement à être belles, mais à se ressourcer grave? J'ai décidé de me ressourcer aussi, à défaut d'être belle. Et cela passe par un arrêt brutal de notre relation, amis du net.

Oh, rassurez vous, pas pour longtemps, juste quelques jours de farniente, de rien faire, au soleil de Gascogne - n'écoutez pas la météo, tous les jours on nous annonce du gris et tous les jours ça se lève, ça brille, ça chauffe. J'espère que les bulletins pour les pros ont plus précis et plus fiables! Parce que si j'étais vigneron à Fronton ou à Saint Sardos (ce qu'à Dieu ne plaise, ces gens-là ont une notoriété à défendre), et que j'écoutasse les bulletins nationaux, je crois que j'arracherais mes vignes pour les replanter, tiens, dans le Kent! C'est hyper tendance, le Kent, et en plus, c'est plein d'Anglais qui sont tout fiers de pouvoir enfin boire national. Et puis côté climat, dans le Kent, ça ne peut que s'arranger, à croire que le global warming est fait pour eux.

Donc, je coupe le lien pour quelques jours. Une première, depuis la création de ce blog. Mais je vois que d'autres blogueurs de vin, et pas des moindres, ne postent pas tous les jours et ne s'en portent pas plus mal! Quality versus volume, mind versus matter, etc...

Rassurez-vous, vous ne perdrez pas au change. Je continue à déguster, à visiter, je prends des notes. Je vous reviendrai en grande forme, j'espère. Et plus captivant que jamais (bon ça c'est pas difficile).

06:01 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Europe, France, Vins de tous pays | Tags : vins, vignoble, blogs | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |