30 décembre 2011

Best of wine blogs 2011

Je déteste les classements.

Alors voici celui des blogs de vin, selon moi.

Je vous vois venir: il n'y aurait pas comme un léger paradoxe à faire le contraire de ce qu'on dit? Voire une sorte de reniement?

Et bien non, parce que mon classement n'en est pas un.

C'est juste une liste de blogs que je consulte souvent et que j'apprécie. Mon seul but étant de vous les faire découvrir, si ce n'est pas déjà fait, en pensant que vous n'y perdrez pas votre temps, et que même, vous y apprendrez quelque chose. Sinon à mieux connaître et apprécier le vin, au moins à comprendre à quel point son univers est riche et varié, à quel point il peut susciter de belles choses.

Deux bémols à la clef, d'entrée de partoche: je ne suis pas une encyclopédie des blogs, je ne passe pas ma vie à ça, même mon avatar virtuel n'a pas le temps; aussi, il y a sûrement certains très bons blogs qui m'échappent.

Et puis, je ne dis pas que j'aime tout ce que publient les blogueurs que j'aime. C'est comme sur ce blog, il y a du déchet.

Enfin, tous ne publient pas au même rythme. Mais le volume publié n'est pas le critère le plus important pour moi.

Alors voici donc mon Best of qui n'en est pas un:

Vin Québec

Jim's Loire

Les 5 du Vin

Le Blog d'Olif

Vins Confédérés

Quentin Sadler's Wine Blog

Jacques Berthomeau

Vino al Vino

Le Blog du Grand Jury Européen

More than Just Wine

Vindicateur

Côtes de la Molière

Lisson

Verre2terre

Wine-Life

Comme Antonin le Vindicateur l'aura remarqué, il y a pas mal de ses Vindic d'Or dans ma sélection - oui, c'est comme ça, j'ai bien le droit d'être d'accord avec qui je veux...

Il en manque aussi, et ça, c'est la magie de la diversité. Les goûts et les couleurs...

J'avais pensé en épingler quelques uns, que je n'apprécie pas. Et puis je me suis dit que ça ne regarde que moi. Amis lecteurs, exercez votre propre sens critique, vous n'avez pas besoin de moi pour ça.

 

08:25 Écrit par Hervé Lalau dans France, Vins de tous pays | Tags : blogs de vin | Lien permanent | Commentaires (14) | | | |

29 décembre 2011

En parlant du Vindicateur... et de Lisson

Je fais d'une pierre (du Jaur) deux coups et vous invite à lire chez le Vindicateur ce très beau portrait d'Iris Rutz-Rudel, du domaine de Lisson.

C'est ICI

IMG_0301.jpg

Mieux vaut tard que mauvais...

Au fait Iris, j'ai bu une bouteille de ton Clos des Cèdres 2002 chez ma maman l'autre jour - oui, la caisse est restée à Paris, j'y puise quand j'y vais, pas assez souvent à mon goût.

Il faut que j'en parle, j'aurais dû le faire depuis longtemps, déjà; c'est la troisième qu'on déguste, je n'ai pas d'excuse; j'espère que tu as la patience de ton vin de patience, comme tu dis... Enfin, mieux vaut tard que mauvais.

Je crains que mon commentaire soit un peu sec, pour un vin qui inciterait plutôt à la poésie, qu'il ne lui rende pas tout à fait justice, ni à tes efforts, mais c'est ce que j'ai noté sur mon Iphone, et ce serait tricher que de changer, d'édulcorer...

"Robe très sombre; le nez s'ouvre doucement, puis carrément, sur du cassis, du moka, de la mûre très fraîche, épices énormes; en bouche, c'est dense, puissant, cuir, boîte à cigares, mais plein de vivacité. Etonnant, pour un vin qui va sur ses 10 ans! Un beau bébé, 14,8 degrés sur la balance *, mais il ne les fait pas, rien de sirupeux, rien de bodybuildé et ça finit un peu amer (cacao?), comme je l'aime".

Voila Iris, de temps à autre je pense à Olargues où j'ai passé naguère de belles vacaces sous les vieux cerisiers,  dans la garrigue, près du vieux Pont du Diable, en pleine nature. Et ton vin, c'est un peu de cette nature-là, mais aussi beaucoup de toi, que je ne connais que d'après ton blog, mais qu'un mot me semble désigner mieux que tout autre (comme ton vin d'ailleurs): sincérité.

Gesundheit!

 *Erreur de ma part, Iris me dit que c'était le degré du 2007, le 2002, lui est à 13°. Désolé.

13:49 Écrit par Hervé Lalau dans France, Languedoc | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |