10 avril 2012

Grandes Causes Nationales ou Leymergie du désespoir

Je lis sur Honneur du Vin (toujours bien informé) que l'animateur William Leymergie (Télématin) souhaite que l'alcoolisme soit déclaré grande cause nationale.

Si jamais c'est le cas, j'espère bien sûr que le vin ne sera pas victime d'un triste amalgame. D'autant que si la consommation d'alcool forts importés augmente en France, la consommation de vin, elle, est à la baisse - on ne peut donc incriminer le breuvage de Bacchus dans les évolutions récentes de l'alcoolisation des jeunes, par exemple.

Mais puisque les animateurs télé ont des idées, voici en vrac, brut de cuve, quelques suggestions de mon cru. Je préconise donc que plusieurs grandes causes soient rapidement déclarées nationales:

-Limitation de la prise de parole des animateurs à des thèmes où ils ont démontré une réelle compétence;

-Obligation faite aux producteurs de télévision d'organiser des débats réellement contradictoires où ne sont pas seulement présents les lobbystes de l'establishment et les affidés des fournisseurs d'anxiolytiques;

-Limitation du nombre d'années à la tête d'une émission sur le service public;

-Lutte contre la violence au travail.

Et puis, tant qu'à faire, on ne pourrait pas passer Télématin en toute fin de soirée? Pour de rire.

 telematin2_big.jpg

 

14:01 Écrit par Hervé Lalau dans France, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Droits de plantation: les Maisons de Champagne n'en veulent plus

Lu sur Vitisphère: http://www.vitisphere.com/breve-59511-Organisation-profes...

Volia qui fait désordre dans le consensus médiatique. Aurais-je eu raison, quand même?

Et si on s'occupait de bien produire bon et de bien vendre, plutôt?

12:28 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |