13 mai 2012

La consommation de vin augmente en France et dans le monde

S'il faut en croire l'OIV, la consommation de vin à domicile a progressé de 3% en France en 2011 - pour la première fois en 3 ans. Elle reviendrait au niveau de 2009 - 30 millions d'hectolitres. Ce qui en fait toujours le premier pays consommateur au monde, devant les Etats-Unis.

Dans le même temps, la consommation italienne aurait chuté de 6,3% à 23 millions d'hectos.

La consommation mondiale de vin, elle, aurait augmenté de 0,7 % en 2011 à 241 millions d’hectolitres, tirée par  les Etats-Unis. Une légère augmentation à mettre au crédit des Etats-Unis et de la Chine. Ces deux grands pays voient leur consommation croître respectivement de + 3,3 % (28,5 Mhl) et de + 7,3 % (17 Mhl).

17:55 Écrit par Hervé Lalau dans France, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Terre de Vins, Meilleur Magazine de Vin au Monde

Qu'est-ce qu'on dit à des confrères qui viennent de recevoir le prix du "Meilleur Magazine de Vin au Monde", à savoir Terre de Vins, cette année?

Couv_TDV_17.jpeg

"Meilleur Magazine de Vin au Monde"

Si on a l'esprit pinailleur, on dit, "Tiens, l'an dernier, c'était un magazine chinois. Il faut croire que la pratique du français augmente".

Si on a l'esprit investigateur, on se demande comment était composé le jury, à qui il fallait envoyer les dossiers, s'il fallait en envoyer? Pourquoi on n'en savait rien, qui a concouru et qu'est-ce qui a fait la différence, quels étaient les "plus-points" de Terre de Vins? Les organisateurs de la compétition, les Gourmand Awards doivent bien le savoir.

Si on a l'esprit querelleur, on dit "Et pourquoi pas nous?"

Si on a l'esprit équitable, on dit "il n'y a pas de meilleur magazine de vin au monde, on ne compare pas des pommes et des poires, Le Rouge et le Blanc et le Wine Spectator, la RVF et In Vino Veritas, Decanter et la Revista de Vinhos".

Si on a l'esprit de compétition, on ne dit rien. Pas question de parler d'un concurrent.

Mais si on a vraiment l'esprit confraternel, on dit "bravo, continuez, ce qui est bon pour Terre de Vin est bon pour la presse du vin en général. Dieu sait qu'elle souffre, en ce moment. Alors plus on en parle, et mieux c'est".

Vous l'avez compris, je me range plutôt dans cette dernière catégorie.

Même si, c'est sûr, les meilleurs magazines de vin, ce sont quand même ceux dans lesquels j'écris! ;-))

00:00 Écrit par Hervé Lalau dans France | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |