05 décembre 2012

Plus que 10 fois dormir...

... et quelques  francophones chanceux pourront regarder une chaine de télé consacrée aux vins.

Cette chaîne, c'est Edonys, qui, après de multiples péripéties juridiques, a finalement été autorisée à émettre... depuis le Luxembourg.

Edonys : la chaine de télé du vin émettra depuis le Luxembourg à partir du 15 décembre

Début des émissions: samedi 15 décembre; au départ, cependant, seuls les  26 500 foyers abonnés au bouquet luxembourgeois La Télé des P et T pourront y avoir accès. Si tout va bien, des abonnés de Suisse et de Belgique pourront suivre, début 2013; et enfin, au printemps, le pays d'Evin.

 Jean-Michel Peyronnet, qui porte le projet depuis plusieurs années évoque un programme bien alléchant: "le vin plaisir, le vin à la portée de tous, le vin décomplexé, mais aussi le vin culture, le vin patrimoine, le vin produit de civilisation. Nos programmes laisseront également toute sa place à la gastronomie, dont le vin constitue un composant essentiel. Une politique basée sur l’achat de programmes de qualité, mais également sur d’ambitieuses productions et co-productions exclusives. A terme, nous serons en mesure de diffuser 24 heures sur 24 avec 8 heures de programmes exclusifs par semaine. En attendant, nous sommes heureux et fiers du pré-lancement de notre chaîne au Grand-Duché du Luxembourg, notre pays d’accueil, terre de liberté d’expression et… producteur d’excellents vins et crémants comme nul ne l’ignore."

Les Belges, eux, se remémoreront sans doute avec un peu de nostalgie le magazine Millésimes, qui a fait les beaux jours de la RTBF télévision (et de la culture vineuse) dans les années 1990-2000, sous la houlette de l'ami Louis Havaux.

20:49 Écrit par Hervé Lalau dans Europe, France, Gastronomie, Luxembourg, Suisse, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Redécouvrir le Languedoc...

Pour fêter les 30 ans des AOC du Languedoc, l'Association des sommeliers du Languedoc Roussillon et le CIVL ont proposé à la presse et aux vignerons une sélection de cuvées (récentes ou plus anciennes). De cette sélection, j'ai tiré la mienne, que voici. Elle ne prétend ni à l'objectivité, ni à l'exhaustivité, elle a seulement pour but d'attirer l'attention sur une région qui, à mon sens, mérite beaucoup mieux que sa vieille réputation.
Et merci à mes amis Lincoln et Marc pour avoir joué pour moi les "rabatteurs"...
 
IMG_1713.jpg
Chapeau, Lincoln Siliakus!

Pech Redon La Clape L'Epervier 2010
Suave, fruit rouge mur, réglisse, franc, péchu, équilibré.
 
Domaine de Montclamès 2009 Terrasses du Larzac
Bien, équilibre, frais,  cuir, épicé mais bien intègre, civilisé
 
Clos Marie Pic Saint Loup 2006
Syrah, jolie trame, fin, bois fin 
 
Le Conte des Floris 2009 Villafranchien
Magnifique de soyeux, de fruit noir, de réglisse, puissance contenue. J'adore!
 

IMG_1707.jpg

 

Mas de la Séranne cuvée Antonin et Louis 2009 Larzac
Beaucoup de cuir, d'épices, poivre, menthe... et encore beaucoup de fruit noir derrière tout ça.
 
Domaine de l'Homme cuvée Habilis 2009
Très beau nez de fruit noir et rouge; rondeur et puissance en bouche, et pour finir, une certaine élégance, une vivacité insoupçonnée.
 
Domaine d'Aupilhac Montpeyroux La Boda 2010
Génial! Un nez très direct, réglisse, clou de girofle, cassis; bouche précise, avec beaucoup de punch, finale harmonieuse sur les épices.
 
Château Rouquette sur Mer Cuvée Henry Lapierre La Clape 2010
Les herbes de la garrigue le disputent aux myrtilles et aux mûres; en bouche, beaucoup de fraîcheur - menthe, zan. Très beau vin, complexe et complet.
 
Château de la Négly La Porte du Ciel La Clape 2009
Au nez, cuir, épices, cerise (syrah?); en bouche, c'est à la fois suave et fin, le bois est bien fondu. On est bien près de franchir la porte...
 
Pas de l'Escalette Le Grand Pas 2009 Terrasses du Larzac
Enorme! Du fruit noir et rouge en veux-tu en voila, de la mûre, de l'airelle; puis déboulent les herbes de la garrigue, qui vous emmnèenent tout en gaut du Pas. la bouche est ample, charnue, mais pleine de vivacité. Puissance et délicatesse se donnent la main, jusqu'à la finale. Magnifique.
 
IMG_1710.jpg
 
Mas Haut Buis 1999 Terrasses du Larzac
Poivre, camphre, moka. Évolué, mais long d'être usé; Bouche fluide, élégance; finale poivrée, assez délicate.
 
Domaine d'Aupilhac Montpeyroux Le Clos 2000
(Mourvèdre, carignan, syrah). Un vin complexe, sur le cuir, les épices, le cacao, le moka. Belle longueur en bouche. Parfait aujourd'hui.
 
Domaine des Aurelles Pézenas Aurel 2008
Nez très fin de petits fruits noirs, de cuir, de sous bois; en bouche, notes de résine de pin, épices douces, pas mal d'ampleur, finale toute en tension, sapide, presque saline. Joli vin.
 
Mas Cal de Moura Terrasses du Larzac Les Combariolles 2007
Encore très jeune; fringant; fruit noir et réglisse au nez, vif en bouche, tannins bien soyeux, fluides, aériens. Boisé bien intégré. C'est équilibré, mais pas mièvre, cependant; entre charnu et charnel...

IMG_1711.jpg

Autres belles cuvées: Les Vignes Oubliées 2010 (Olivier Jullien & Jean-Pierre Granier), Mas Jullien 2001, Stella Nova 2006
 
En résumé: bien sûr que le Languedoc n'est plus un océan de bibine! Ce n'est sans doute pas non plus la future Californie française, et c'est mieux ainsi. Mais elle fourmille des bons vignerons qui réinterprètent leurs terroirs comme de grands musiciens réinterprètent une belle partition. Vous croyiez connaître le Languedoc? Retournez-y d'urgence, et changez d'avis!
 

00:19 Écrit par Hervé Lalau dans France, Languedoc | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |