16 avril 2016

Bordeaux, petit potentiel financier

Bernard Magrez estime "qu'il n'existe vraisemblablement pas à Bordeaux le potentiel financier et économique pour un restaurant haut de gamme, tel qu'un trois étoiles". Et met fin à sa collaboration avec Joël Robuchon au sein de son restaurant La Grande Maison.

Mais alors, comment expliquer qu'une petite station comme Eugénie Les Bains (436 habitants) ou même un village comme Fontjoncouse (153 âmes) abrite un trois étoiles?

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

15 avril 2016

Clos Padulis 2014 - un Fitou comme je les aime

Padulis, c'est le vieux nom de Paziols. Ce sont les moines de Fontfroide qui en ont asséché les marais, ou paluds. Et y ont planté les premières vignes, comme à leur habitude.

Ce vieux terroir, un jeune vigneron, Thierry Billes, a décidé d'en faire renaître, non seulement le nom, mais l'identité; nous sommes dans la partie haute du Fitou, en coteaux. Là où le Carignan, mené en petit rendements, donne le meilleur de lui-même.

Padulis.jpg

Thierry Billes (Clos Padulis)

Il compose d'ailleurs 40% de la cuvée, à laquelle il apporte sa belle structure, mais aussi une étonnante fraîcheur - surtout pour une appellation aussi solaire. 

Framboise, mûre, cassis, le nez et surtout l'avant-bouche explosent de petits fruits; un peu de menthe, de tapenade et de réglisse prennent le relais et ne nous lâchent plus jusqu'à la fin d'une longue finale légèrement surette; des notes de thym viennent épicer le tout.

Un vent nouveau souffle sur Fitou! Merci à Jean-Luc Bonnin pour cette belle découverte.

Plus d'info: Clos Padulis

15:50 Écrit par Hervé Lalau dans France, Languedoc | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |