24 décembre 2013

Les contradictions de Coop de France

Voici, extrait de son site internet, l'objectif, la "vision" de Coop de France Languedoc-Roussillon:

«Faire prospérer tous les associés coopérateurs du Languedoc-Roussillon, passionnés par leur métier, attachés à leurs exploitations et à leurs paysages, qui élaborent des produits authentiques à partager, grâce à leurs outils coopératifs adaptés à une économie humaine et solidaire.»

Joli programme, mais un mot m'a fait tiquer: "authentiques".

N'est-ce pas en effet la même Coop de France qui réclame à cor et à cri de pouvoir chaptaliser, ouvrant au passage une guéguerre au sein des Vins de Pays d'Oc?

coopérative,chaptalisation,authentique,vin

Révolte du Languedoc, 1907:

"Ce que nous voulons, nous l'aurons: plus de sucre dans le vin! Vive le Vin naturel!

Puisqu'on songe à réserver le vocable de restaurateur à ceux qui cuisinent vraiment, et le titre de boulanger à ceux qui cuisent le pain sur place, ne pourrait-on réserver le mot authentique au vin obtenu avec du raisin seulement?

En voila un joli voeu de consommateur pour Noël...

00:10 Écrit par Hervé Lalau dans France | Tags : coopérative, chaptalisation, authentique, vin | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

20 décembre 2013

Le Génépi est aussi italien!

Des liquoristes des départements alpins (Savoie, Haute-Savoie, Isère, Hautes-Alpes, Alpes de Haute Provence et Alpes Maritimes) ont créé une association de défense en vue d'obtenir une indication géographique (IG) pour le génépi des Alpes.

"Outre le critère géographique, la présence de la plante de génépi en zone de montagne ainsi que l'historique des sites de production placés près des lieux de cueillette sont pris en compte", dit l'association.

Juste une petite question. Pourquoi ne pas prendre en compte le génépi (ou génépy) de la Vallée d'Aoste? Il est pourtant tout aussi alpin que ses voisins français, et sa production toute aussi ancienne. A quoi rime une Indication Géographique Européenne, si elle exclue un pays d'Europe?

Génépy.jpeg

Le Genépy Ottoz, Made in Val d'Aoste

Quand donc les producteurs de L'Union feront-ils sauter leurs frontières... mentales?

J'espère que les autorités européennes donneront aux Valdôtains les mêmes droits qu'aux Français. Après tout, il y a bien des Crémants du Luxembourg...

PS. Et quid du Génépi valaisan? Lui n'est pas européen au sens communautaire, mais il est bel et bien alpin.

 

19:40 Écrit par Hervé Lalau dans France, Italie | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |