14 septembre 2016

17 AOP demandent des dérogations à l'INAO

L'INAO a reçu des demandes de dérogations temporaires à leurs cahiers des charges de la part de 17 appellations - un chiffre sans précédent.

C'est le cas, notamment, de certains crus du Beaujolais, qui souhaitent avancer les dates mise en marché des 2016 afin d'être payés plus vite.  

Les vignerons de Chablis, eux, demandent de pouvoir tailler moins serré pour pouvoir compenser la grêle et le gel.

D'autres AOP demandent de pouvoir modifier les règles d'assemblage - concrètement, augmenter la part de certains cépages au dépens d'autres cépages.

L'INAO semble accueillir favorablement ces demandes, pour autant que la "typicité" de l'appellation ne soit pas mise en question.

Il est très difficile, évidemment, d'en juger a priori.

 

21:59 Écrit par Hervé Lalau dans Beaujolais, Bourgogne, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

08 septembre 2016

Gros Plant du Pays Nantais, Château du Cléray 2015

Dites, on se fait un plan Gros Plant? 

Gros Plant.jpg

 

Celui du Château du Cléray, dans le millésime 2015, est un modèle du genre: des notes citronnées, une acidité... marquée, un poil de gaz, du peps à revendre. Mais un peu de complexité, tout de même: des notes florales, de la mangue, et surtout, une superbe finale iodée qui invite aux fruits de mer. Le genre de vin pur et tranchant qui réveille les papilles, aiguise l'appétit... et l'intellect. En tout cas, le mien, car je n'avais pas gardé un souvenir impérissable des derniers gros plants que j'avais pu déguster.

Voila qui m'incite à redécouvrir cette appellation, dont l'aire coïncide à peu près à celle du Muscadet; et aussi son cépage, la folle blanche (gros plant est son alias nantais), longtemps cantonné à la distillation.

Fille du Gouais (comme le Melon de Bourgogne, et comme tant d'autres), la Folle Blanche est peut-être issue de Charente, peut-être de Gascogne (où on l'appelle parfois Piquepoul, bien qu'elle diffère du Piquepoul du Languedoc).

Plus d'info: Sauvion

 

15:48 Écrit par Hervé Lalau dans France, Loire | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |