24 juin 2014

En connaissance de Cause...

Les plus fidèles d'entre vous se rappellent sans doute de mon billet de l'année dernière, au sujet du Domaine de Cause, à Cahors. 

Les Journées du Malbec 2014 m'ont donné l'occasion de remettre à jour mes impressions, en dégustant notamment la cuvée Notre Dame des Champs dans son dernier avatar.

Résultat: les millésimes changent, le plaisir reste. 

En 2013, Philippe Stuyck et moi avions dégusté le 2008, un peu serré dans son habit de bois sec, et puis le 2009, superbe de fruit mûr; voici le 2010. Moins solaire que son aîné, sans doute, mais plus vif - et très précis: le fruit est frais, légèrement mentholé, le cacao prend la relève en bouche, mais ne domine pas. Une chose reste inchangée: la finesse des tannins, le velouté qu'ils impriment au vin. Avec en prime un joli retour du fruit noir en finale.

 

IMG_4256.jpg

Faut-il l'attendre encore? On peut. Mais moi, j'ai emporté la bouteille pour la finir à table, et ni moi, ni le magret n'avons regretté.

Contact: Domaine de Cause (M & Mme Costes)

00:51 Écrit par Hervé Lalau dans France, Sud-Ouest | Tags : cahors, cause, domaine de cause, cabanac | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

23 juin 2014

La joie des vins corses d’Eric Poli

Président du Comité Interprofessionnel des vins de Corse depuis 2013, Eric Poli est d’abord vigneron – au Clos Alivu, à Patrimonio, et au Domaine de Piana, sur la Côte Orientale. Ce sont les vins de ce dernier domaine que j’ai pu déguster au début de ce mois, et notamment ses cuvées Gioai di Vino, que je vous recommande.

IMG_4057.jpg

Eric Poli (en haut à droite) dans son rôle de président, à Cervione

Gioia Di Vini IGP de l’Ile de Beauté 2013 Rosé

Vous prenez deux cépages bien corses, l’un très fruité, l’autre plutôt tannique, vous laissez mijoter sur une jolie croupe de la Côte Orientale, à Linguizetta, vous ramassez à point, vous vinifiez avec amour. Vous obtenez un rosé joliment épicé, bien vif, avec une bonne mâche. Nielluccio, Sciaccarello. 14,5/20

Poli Gioia Di Vini IGP de l’Ile de Beauté 2011 Rouge

La Joie des vins? Elle est sur l’étiquette et dans la bouteille: ce rouge est particulièrement fruité – fraise écrasée, cerise mûre, mais présente aussi de beaux tannins bien fondus, et une finale mentholée qui lui donne du relief.  Parce que le fruit n'a jamais empêché la complexité. En Corse, du moins. 16/20

IMG_4125.jpg

Et aussi…

Bianco Gentile Eric Poli 2013

J’ai encore du mal à déterminer le profil «typique» de ce cépage (alias Biancone). Ici, il se présente en une version assez délicate, avec des notes de tilleul, de pierre à fusil, qui me rappellent le chasselas. Et puis une touche d’iode et de salinité. 14/20

Domaine Poli AOP vin de Corse 2013

Nez élégant de citron et de pêche blanche, bouche vive, assez longue, avec la gourmandise du fruit mur et la marque du vermentinu, une légère amertume finale. 15/20

IMG_4162.jpg

Poli Eric, Domaine de Piana

F-20230 Linguizetta

Tél : +33 4 95 38 86 38

 

 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Corse, France | Tags : corse, vin de corse, eric poli | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |