06 octobre 2014

Grand Crémant... de Cava

N'allez pas croire que je veuille jouer les indics, les auxiliaires de la police des marques, mais voici une étiquette qui m'étonne. C'est celle du Cava de Castellblanch, la cuvée Grand Crémant.

Je croyais que le nom de Crémant était réservé à un petit club de producteurs - essentiellement français, accessoirement luxembourgeois ou wallons. Voici mes certitudes qui s'écroulent.

De deux choses l'une: ou bien le Cava a rejoint le club (auquel cas cela devrait doper la notoriété du Crémant, au point qu'on se demande si ce ne sont pas tous les Crémants qui devraient revendiquer l'appellation Cava).

Ou bien c'est de l'usurpation d'identité.

De quoi je me mêle, me direz-vous?

IMG_4848.JPG

 

Indécrottable pourfendeur de moulins, j'ai la faiblesse de croire dans la valeur des mentions censées éclairer le consommateur dans ses choix. 

Jusqu'à preuve du contraire.

Je m'étonne quand même que le revendeur de ce Cava (une enseigne de la GD belge, en l'occurrence) n'ait pas tiqué au moment d'acheter cette cuvée. Est-ce de l'opportunisme? Du j'menfoutisme? Ou simplement de l'ignorance?

00:25 Écrit par Hervé Lalau dans Espagne, Europe, France | Lien permanent | Commentaires (8) | | | |

04 octobre 2014

Hugel à nouveau chez Leclerc, à son insu

Après Cora, il y a quelques années, après Leclerc, en 2013, c'est à nouveau Leclerc qui propose des vins de chez Hugel pour sa foire aux vins. Malgré le refus de cette maison alsacienne de vendre ses vins en Grande Distribution.

Comment est-ce possible? Lisez-vous même ICI

00:50 Écrit par Hervé Lalau dans Alsace, France | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |