26 janvier 2017

Qui paie quoi à l'ONU?

Aucun rapport direct avec le vin, pour ce billet, juste l'envie de partager une information que je n'ai pas entendue ni lue ailleurs à propos d'une actualité récente.

La décision de l'administration Trump de sabrer dans les contributions des Etats Unis aux organisations internationales m'a amené à m'intéresser au budget de l'ONU.

Voici les 10 principaux  contributeurs actuels de l'organisation:

État Membre

Quote-part

1 États-Unis 

22.00%

2 Japon

10,83%

3 Allemagne

7,14%

4 France

5,59%

5 Royaume-Uni 

5,17%

6 Chine

5,14%

7 Italie

4,44%

8 Canada

2,98%

9 Espagne

2,97%

10 Mexique

1,84%

Source: Nations Unis

Selon l'ONU, "la contribution de chaque État Membre est calculée selon un système de quote-part. Le principal critère utilisé par les États Membres dans le cadre de l'Assemblée générale est la capacité des pays à payer. Celle-ci est fondée sur une estimation de leur produit national brut (PNB), corrigée pour tenir compte de divers facteurs tels que la dette extérieure et la faiblesse du revenu par habitant."

J'ai été chercher le classement des 10 pays affichant les PNB les plus importants, et la voici

    Pays               $ milliards

1

États-Unis

16,720

 

2

Chine

13,390

 

3

Inde

4,990

 

4

Japon

4,729

 

5

Allemagne

3,227

 

6

Russie

2,553

 

7

Brésil

2,416

 

8

Royaume-Uni  

2,387

 

9

France

2,276

 

10

 Mexique

1,845

 

11

 Italie

1,805

 Source: Index Mundi

J'en déduis que les Etats-Unis paient beaucoup plus qu'au prorata de leur PNB: quatre fois plus que la Chine, par exemple, pour un PNB seulement supérieur de 20%; de même, la France, 9ème au classement du PNB mondial, et très endettée, est le 4ème contributeur de l'ONU; idem pour l'iIalie. A contrario, la Chine, la Russie, le Brésil et l'Inde devraient payer beaucoup plus.

Au fait, pourquoi ces dépenses ne font-elles pas l'objet d'un débat public, dans les pays démocratiques, s'entend?

09:29 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis, France, Italie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

24 janvier 2017

Un beau blanc du Rhône

Lors du salon Tastin' France, organisé hier matin à Bruxelles par Business France, j'ai pu déguster un très beau blanc de Laudun, la cuvée Bord Elégance 2015, produite par la maison Brotte.

Il me confirme dans l'idée, déjà perçue voici deux ans lors d'un court séjour sur place, que la rive gardoise du Rhône, avec ses sols argilo-sablonneux bien drainants est une très belle terre de blancs (notamment).

Cet assemblage de Grenache blanc, de Viognier et de Clairette présente une acidité moyenne, mais beaucoup de salinité et une finale de zeste d'agrumes. D'où une impression de fraîcheur, au milieu d'un écrin de gras, sans aucune mollesse. Quant à son nez délicat de fleurs blanches, de brugnon et de fruits exotiques, il vaut à lui seul le détour.

Incidemment, je note que dans la présentation des chiffres faite hier sur Tasting France par Vincent Pichot et Marc Mondus, le Rhône fait figure d'exception: c'est la seule région française dont les ventes ont franchement progressé en Belgique en 2016.

IMG_0862.jpg

Plus d'info: Maison Brotte

11:41 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, France, Rhône | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |