15 novembre 2012

Angelus, petites bouteilles pour grands moments de navigation

C'est France 3 et Terre de Vins qui nous l'apprennent: pour fêter en beauté quelques moments clés du Vendée Globe, Jean Le Cam a embarqué du vin… En l’occurrence, trois demi-bouteilles de Château Angélus, histoire de “donner un coup à Neptune”, comme le veut la tradition. "Même au cœur des océans déchainés, il est permis de se faire plaisir", conclue Terre de Vins.

220px-Cloche_Saint-Antoine_Murat.JPG

Autre son de cloche:  moi, hier, pour traverser Nivelles, j'ai emporté trois bouteilles (entières) de Beaujolais Nouveau. Même au coeur des sens interdits (à croire que la Ville cherche à repousser le visiteur), il est permis de se faire plaisir.

J'avais mis mon GPS, ce fut un grand moment de navigation.

Si Hubert de Boüard veut me fournir deux ou trois mignonnettes pour une future croisière urbaine, je ne dis pas non. J'en garderai au moins une et avec l'argent des deux autres, j'achèterai quelques quilles de Château Saint Cosme, du Domaine de Torraccia, de Lansarine, de Shadrapa, de Château Ksara, de Dopff Au Moulin ou de Coume Majou "Cuvée Casot". L'amitié sera du voyage.

06:52 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, Corse, Europe, France, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (5) | | | |

14 novembre 2012

La citation du jour

«Le problème avec l’aviation est qu’elle a été popularisée par des gens qui pensaient que ce serait une expérience sexuelle exceptionnelle, comme dans James Bond. Or ce ne sont que des bus avec des ailes».

Michael O Leary (Directeur, Ryanair)

Fidèle à ses convictions, le patron de la compagnie à bas coûts envisage de supprimer les ceintures de sécurité de ses avions ("inutiles", selon lui) et de faire voyager ses passagers debout.

C'est de la provoc, évidemment, car la réglementation interdit de mettre en vigueur ces idées si  originales, mais cela est conçu pour renforcer l'image de discounter de la compagnie.

Utilisateur occasionnel de Ryanair (toujours à mon corps défendant), je confirme: l'expérience des vols sur cette cmpagnie est tout sauf une expérience sexuelle exceptionnelle.

12:26 Écrit par Hervé Lalau dans Europe, Pour rire, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |