17 janvier 2014

Le programme européen Vintage en Bourgogne

Reçu ce matin du BIVB:

'Le programme européen VINTAGE, lancé en 2012, vise à limiter les traitements à la vigne et à maximiser le potentiel qualitatif des vignobles. Les outils créés donneront des indications en temps réel sur les données climatiques, les propriétés du sol ou le risque d’atteinte par une maladie, grâce à divers modèles appliqués à la viticulture. Dans certains cas, ils permettront aussi un choix de cépage le plus en adéquation avec chaque parcelle.
Au terme des études et expérimentations sur le terrain, un portail internet de gestion intégrée du vignoble sera mis en place. Chaque producteur de vin pourra se l’approprier facilement.
 
Le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne (BIVB) et l’Université de Bourgogne participent à ce vaste projet, soutenu par l’Europe.
 
Après un an et demi de développement dans les divers laboratoires européens des universités et entreprises impliquées (1), VINTAGE entre dans la phase d’application.
 
Les 29 et 30 janvier 2014, 6 stations météorologiques seront implantées à Saint‑Romain (2). Elles permettront d’obtenir des données climatologiques à une échelle fine. Ces données serviront à valider le bon fonctionnement du modèle développé par les chercheurs, particulièrement pour le mode de prévision des maladies (mildiou, oïdium, vers de la grappe).

Elles permettront également de valider la pertinence des modèles indiquant la climatologie d’un site donné et son évolution régulière, en se basant sur des informations constantes, comme la topographie ou l’exposition.
Si ces modèles se révèlent efficaces, les données pourront être obtenues… sans implanter de nouvelle station météo!
Le projet VINTAGE, à mi-parcours, devrait prendre fin en 2015. Cet outil d’aide à la décision très innovant pourra alors être mis à disposition de la filière viticole'.

Merci l'Europe!

12:02 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne, Europe, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

09 janvier 2014

Vin et ski à l'Autrichienne

Conjuguer le vin et le ski. Vous en rêviez? L'Autriche l'a fait.

Pour la troisième année consécutive, l'Austrian Wine Marketing et Ski Amadé lancent leur campagne "Austria's greatest ski paradise presents the best in Austrian wine". Objectif: promouvoir la culture gastronomique - et notamment vineuse- dans les stations de sport d'hiver du pays.

Y participent, sur une base volontaire, les exploitants de "ski-huts", ou restaurants d'altitude.

S_5acc00b069.jpg

Prosit Österreich! (Photo © Ski Amadé)

 Pour les identifier, rien de plus simple: le panneau du "Genusspartner", décerné par les experts de l'Austrian Wine Marketing Board, est planté  à l'entrée. C'est le signe que le skieur y trouver une sélection de vins de qualité (au moins trois rouges et trois blanc au verre), servis dans des verres et dans des conditions adéquats.

Pourquoi ai-je l'impression que ce n'est pas toujours le cas ailleurs, même en pays viticole?

Plus d'info: info@skiamade.com

00:29 Écrit par Hervé Lalau dans Autriche, Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |