08 décembre 2016

Le Champagne en chute libre au Royaume-Uni depuis le Brexit

Globalement, les ventes de Champagne ont baissé de 21% en octobre pour toute l'Europe, par rapport au même mois de 2015; mais les chiffres seraient encore plus mauvais en Grande-Bretagne, au point que le Comité Champagne ne donne pas de statistique précise.

Quelques explications possibles:

- La baisse de la livre de l'après-Brexit

- La gueule de bois de l'après-Brexit

- La hausse des ventes des autres bulles (Prosecco, Cava, et même les sparklings anglais (car il n'y a pas qu'en France qu'on peut mettre en pratique la préférence nationale).

Mais j'attendrai des chiffres plus précis pour émettre un avis plus autorisé.

09:19 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne, Europe, France, Grande-Bretagne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

24 novembre 2016

Le cep du centurion

Les centurions romains portaient un cep de vigne en signe de leur grade. Mais pourquoi donc?

La question n’est peut-être pas d’une actualité brûlante, mais la réponse est plus complexe qu’il n’y paraît. Elle permet également, par la bande, d’aborder l’importance du vin dans la civilisation.
Et quand on travaille pour In Vino Veritas, comment résister à l’appel de la culture latine ?

vitis-centurion

 

Vitis, vitis

Revenons d’abord aux textes.

Le centurion romain est un officier généralement sorti du rang, qui commande une soixantaine de soldats (une centurie) – c’est donc à peu près l’équivalent d’un capitaine commandant une compagnie, de nos jours. Cependant, dans la légion romaine, on n’en trouve que dans l’infanterie (les cavaliers, eux, sont commandés par des décurions).

Le centurion constitue l’ossature de l’armée. Il marche avec sa troupe, se plaçant à sa droite au combat (généralement la place la plus exposée).

Comme symbole de son autorité, il porte un casque à crête transversale et surtout, une vitis (une vigne), un cep de vigne relativement droit, d’une longueur d’environ 80cm, qu’il utilise pour signaler une manœuvre, pour faire rentrer les soldats dans le rang, mais aussi pour les inciter à la vaillance ou les corriger en cas de manquement à la discipline...

La suite dans les pages d'In Vino Veritas

11:40 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Europe, France, Histoire, Italie, Languedoc | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |