10 juin 2015

What's in a name

Quel est le dénominateur commun entre les villes d'Asti, de Sébastopol et de Windsor?

Je vous laisse trois secondes.

La réponse n'est peut-être pas celle que vous croyez: ces trois villes se trouvent dans la Sonoma, en Californie.

Ce qui me fait penser, tout à coup, à la querelle qui oppose Bruxelles et Washington au sujet de l'emploi du mot château. 

Les Européens, au premier rang desquels les Français, aimeraient bien empêcher l'Oncle Sam de galvauder ce terme - faute de réglementation contraignante outre-Atlantique, on a souvent affaire là-bas à une dénomination de fantaisie; un des arguments produits par la France, dans ce débat, est qu'il s'agit là d'un emprunt à une langue étrangère. Mais dans ce cas, il nous faudrait sans doute balayer devant notre porte: comment expliquer, en effet, l'existence, en Slovaquie (un pays qui n'est pas à proprement parler de langue française), d'un Château Béla ou d'un Château Topoľčianky?

00:11 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis, Europe, France | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

08 juin 2015

Clos du Crosex Grillé, Chablais

En marge du Mondial du Chasselas, où j'étais juré, j'ai pu visité quelques domaines de la région d'Aigle, dont voici un avant goût...
 
En 2002, Bernard Cavé (Domaine Cavé, à Ollon) et Philippe Gex (Domaine de la Pierre Latine) ont acheté ensemble ce clos historique de 2,2 ha, un temps propriété d'une branche de la famille Churchill.
Plus des deux tiers du clos sont occupés par le cépage roi du Vaud, le Chasselas. 
 
Les vignes s'étagent en terrasses, pour rattraper les fortes pentes, jusqu'à 500m d'altitude, sur des sols de graviers et d'éboulis calcaires, issus de moraines, en forte pente.
La production est de l'ordre de 17000  bouteilles.
Pas de barrique pour cette cuvée, mais un passage en œuf d'argile, qui favorise la circulation des lies.
 
 

Crosex.jpg

 
Clos du Crosex grillé 2014 Cuvée des Immortels Aigle Grand Cru 
 
Robe paille. Le nez est riche - qui a osé écrire que le chasselas était un cépage aussi neutre que la Confédération? - OK, c'est moi. Cédrat confit, poire, cire d'abeille, la bouche très minérale, pierre à fusil, largement fumée et très longue, voici le plus beau des démentis; ce vin séduit aussi par une texture presque crayeuse, du solide dans le liquide; la version 100% œuf présente encore plus de tension, des angles plus vifs encore.
Ce vin fera honneur à un vieux fromage à pâte dure ou à quelque viande blanche en sauce.
Vous pouvez aussi l'attendre encore - le vieux chasselas de qualité recèle des trésors insoupçonnés...
 

13:53 Écrit par Hervé Lalau dans Europe, Suisse | Tags : vaud, chasselas, croisex | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |