22 avril 2010

Droits de plantation: la France veut-elle revenir sur l'OCM Vin?

Le ministre de l'agriculture français Bruno Le Maire s'est exprimé il y a quelques jours à Mâcon sur un sujet sensible, celui de la libéralisation des droits de plantation, prévue à l'échelle européenne dans le cadre de l'OCM Vin. Et il n'a pas mâché ses mots: "pour garantir l’origine et la qualité, il est évidemment hors de question de libéraliser les droits de plantation".

Monsieur Le Maire rejoint là l'opinion de bon nombre d'opérateurs français, mais sa prise de  position veut-elle dire que la France entend revenir sur un compromis avalisé au plus haut niveau européen, et déjà si difficile à obtenir? Car le texte européen (signé par la France) est sans ambigüités: "Droits de plantation: il est prévu d’abolir les droits de plantation avant la fin de 2015, mais ceux-ci pourront être maintenus au niveau national jusqu’en 2018".

Ou bien M. Le Maire (qui ne sera probalement plus ministre en 2015) ne parle-t-il que de la campagne en cours?

11:25 Écrit par Hervé Lalau dans Europe | Tags : legislation, vin, europe | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

31 mars 2010

Les dénominations européennes se regroupent pour peser sur la Commission

Des associations de producteurs de vins avec appellation d'origine ou indication géographique, originaires de cinq pays producteurs, viennent de créer à Bruxelles la Fédération européenne des vins d'origine (FEVO/EFOW), dans le but de défendre leurs intérêts. A savoir: l'association française des producteurs de vins d'appellation d'origine (CNAOC), la Federdoc italienne, la CECRV espagnole, le HNT hongrois et l'institut des vins de Porto et du Douro.

Le président de la nouvelle structure est italien, il a pour nom Riccardo Ricci Curbastro.

La FEVO entend peser sur les décisions de la Commission Européenne. D'ores et déjà, elle s'oppose à la libéralisation des droits de plantation des vignes à l'horizon 2015.

07:02 Écrit par Hervé Lalau dans Europe | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |