30 novembre 2011

Fin de l'euro: le scénario probable

L'Euro va mal. Jacques Attali, sherpa devenu gourou (belle promotion!), prédit sa fin. Ou plutôt non, il dit que la monnaie européenne n'a que 50% de chances de passer les fêtes.

C'est très fort! Un peu comme si je vous disais que vous avez 50% de chances d'avoir de la neige à Noël. Mais passons.

vin,vignoble,euro,sauterne,barsac

 

Passons, parce qu'il y a plus important: un Comité ad Hoc, l'ODGVBS, s'est penché sur l'éventualité de la fin de l'Euro, et a rédigé un rapport dont j'ai pu me procurer les meilleurs feuilles.

Ce comité préconise d'abandonner l'euro au profit d'un nouvel étalon monétaire. Plusieurs éventualités ont été examinées, mais un seul nom s'est dégagé: l'Yquem.

D'après les experts, en effet, l'Yquem pourrait avantageusement remplacer l'Euro.

Primo, sa valeur n'a presque jamais baissé dans l'histoire récente.

Secundo, elle n'a plus aucun rapport avec la valeur réelle du produit qu'elle désigne - c'est de la spéculation pure.

Tertio, sa couleur dorée évoque un métal précieux.

Quarto, même si c'est long en bouche, c'est facile à prononcer.

Pour toutes ces raisons, le Comité préconise donc l'adoption au 1er janvier 2012 de la nouvelle monnaie, dont le cours sera fixé à 629,95121 euros (arrondis à 629,95 pour plus de facilité dans les conversions). Soit le cours actuel de l'Yquem 2009 en primeur sur le site de 1855.

La nouvelle monnaie sera divisée, non pas en cents ou centimes, mais en centilitres, à raison de 75 centilitres pour un Yquem (par conséquent, un CL = 8,39 euros).

Pour plus de renseignement, vous pouvez prendre  contact avec la BCE ou directement avec  le Comité: ICI

 

00:12 Écrit par Hervé Lalau dans Europe, France, Pour rire | Tags : vin, vignoble, euro, sauterne, barsac | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

23 novembre 2011

Alcool, tabac et cancer: des chiffres

C'est intéressant, comme toujours sur Honneur du Vin

Et rappelez-vous, le vin, c'est entre 12 et 14,5% d'alcool... donc pas le produit le plus commode pour l'alcoolisation forcenée. D'autant qu'au niveau prix...