04 février 2012

Le label AB disparaît du vin

 

La Commission européenne vient d'abroger le décret permettant aux vignerons d’utiliser le logo AB (ou tout autre label bio) sur les étiquettes de vins, par dérogation au système général.

 

Logique, puisque le vin bio n'existe pas, faute de normes officielles quant à la vinification. Seule existe l'agriculture bio.

La commission européenne espère ainsi inciter les vignerons européens à trouver un accord sur le cahier des charges d'un vrai vin bio.

 

Cela devient urgent, face aux autres grands bassins de production qui, eux, se sont dotés de cet outil, à l'image des Etats-Unis (ce qui leur permet maintenant de refuser les vins bio européens!).

Reste  notamment à régler, en Europe, l'épineux problème des plafonds de SO2, celui là même qui a fait achopper les négocations il y a deux ans.

00:19 Écrit par Hervé Lalau dans Europe, France | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

31 janvier 2012

IGP, AOC

Au détour d'un article sur les Côtes du Rhône (qui, si j'ai bien compris, engagent une action contre l'IGP Bouches du Rhône pour contrefaçon de sa typo), voici la distinction que l'AFP établit entre AOC et IGP.

"Tandis que les AOC certifient l'origine géographique d'un produit, au terroir défini et au savoir-faire généralement ancien, les IGP, attribués par l'Union européenne, englobent de façon plus large tous types de produits alimentaires et agricoles fabriqués dans la même région."

Juste une question: les  AOC (ou AOP) ne sont-elles pas attribuées par l'Union Européenne? Ou au moins, avalisées par elle?

En quoi les IGP seraient-elles plus européennes que les AOC/AOP, à partir du moment où elles protègent elles aussi le produit face aux tiers sur l'ensemble du territoire de l'Union?

Etonnante, cette Europe à géométrie variable, dans la bouche de certains Français.

18:49 Écrit par Hervé Lalau dans Europe, France | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |