03 mai 2010

Vous ne connaissez pas votre bonheur

Vous ne connaissez pas votre bonheur, amis bloggeurs, qui déposez librement vos commentaires sur ce blog. Chez Parker, c'est maintenant payant. Oui, vous avez bien lu. Il ne s'agit pas seulement de payer pour lire le contenu (ce qui se conçoit), il s'agit de s'abonner pour pouvoir commenter.

Cela ne risque-t-il pas de limiter les échanges? Est-ce là le modèle du web 3.0, 4.0 ou bien celui de la mort du web?

Les partisans de la fameuse "démocratie participative par internet" s'en retournent dans leur tombe virtuelle.

Et moi, je rigole. S'il faut que je paie pour donner au grand Bob mon avis sur des vins que je ne boirai peut-être jamais, ça fait beaucoup de conditions non remplies...

Mais après tout, c'est son affaire.

Evidemment, chez Mr Parket, comme on l'appelle en Espagne, je pourrais toujours payer avec un chèque... en bois.

07:32 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

06 février 2010

Bordeaux à la reconquête des Etats-Unis

Les grands crus du Bordelais parviendront-ils à retrouver les faveurs du public américain? C'est la question que s'est posée ma consoeur Suzanne Mustacich pour l'AFP...

images

Suzanne Mustacich

Sa réponse (ou plutôt celle des acteurs eux-mêmes) tient en une phrase: il faudra d'abord écouler les stocks d'invendus... Certains châteaux (qui se sont rarement autant intéressés à "l'aval"), rachètent même leurs vins à leurs importateurs américains. A prix discount, d'ailleurs.

Plus d'info (en langue anglaise) ici

10:03 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |