11 mars 2011

Quand Decanter interroge ses lecteurs

Le magazine britannique Decanter va publier un article sur les Cabernets californiens, millésime 2007, où il vantera leur équilibre et leur fraîcheur. Mais sur son site, il a interrogé ses lecteurs à ce sujet. Et ceux-ci apparaissent pour le moins dubitatifs: 39% sont d'avis qu'on trouve encore beaucoup trop de bombes fruitées et hors de prix dans cette catégorie de produits. Et 18% qu'on ne peut pas se faire une idée sur un seul millésime.

Comme quoi la presse ne peut jamais aller tout à fait à l'encontre du public. Mais que Decanter publie ce genre de choses, qui mettent directement en question un de ses articles, je trouve ça plutôt sympa. On a beau être la "meilleure revue du vin au monde" (c'est en tout cas ce qu'ils prétendent sans fausse modestie), on laisse le lecteur s'exprimer, et ça, c'est bien.

00:32 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis, Grande-Bretagne, Vins de tous pays | Tags : decanter, vin, vignoble, presse vineuse | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

20 janvier 2011

Dey know better, Franco!

Sur son blog Vino al Vino, mon ami Franco Ziliani publie un petit billet à propos des premières notes du nouveau responsable de Wine Spectator pour l'Italie, Bruce Sanderson.

C'est ICI

Au détour de son article, Franco s'étonne du fait que ce sympathique Canadien soit obligé de s'occuper à la fois de la Champagne, de l'Allemagne et de l'Italie.

Je me suis permis de lui répondre (en anglais, car je ne maîtrise pas la langue de Dante), et voici donc mon argumentation:

Ubiquity (Ubiquità?) is the word for being able to be in several places at the same time.
For the Wine Spectator columnists, who know everything and can attend all tastings from Champagne to Germany including Southern Germany (I mean Tuscany and Veneto), we need a new word, una nuova parola: "ubitaster"...

Of course, a simpler solution for Wine Spectator would be to appoint an Italian wine specialist. But no, that would be way too simple. And "de Italians dey talka funny, dey drinka funny, dey donta know what de Americans wanta.."

I tella you, Italian wine is too important a topic to be left to de Italians.

In America, dey know better ;-)))

 

 

00:44 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis, Italie | Tags : vin, vignoble, italie, wine spectator | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |