02 mai 2013

From Nasa to Gigondas

Les partisans de Robert Parker vont encore croire que je le cherche, pourtant, ce n'est pas le cas.

Je suis juste étonné qu'il vienne de nommer un ancien technicien informatique de la Nasa (certes amateur de vins) comme représentant officiel du Wine Advocate pour les vins du Rhône.

En Espagne, il a bien appointé un Espagnol! Alors pourquoi pas un Français en France? On trouve plus facilement de bons traducteurs que de bons experts en vins du Rhône, ou je me trompe?

A moins que nous ne manquions de compétences?

PS. Pour l'Espagnol, évidemment, apès l'expérience Campo-Miller, il a sans doute jugé qu'embaucher un local lui vaudrait moins de surprises...

20:36 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis, France | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Delhaize a la "passion du vin"... mais choisit sa vice-présidente chez Pepsi

"Le Groupe Delhaize, distributeur alimentaire belge et international, a le plaisir d'annoncer l'arrivée de Madame Maura Abeln Smith en tant que Executive Vice President, General Counsel, et General Secretary du Groupe Delhaize. Mme Smith, précédemment Executive Vice President, Government Affairs, General Counsel, et Secretary de PepsiCo, deviendra membre du Comité Executif du Groupe Delhaize et rapportera directement à Pierre-Olivier Beckers, CEO du Groupe Delhaize. Elle rejoindra le Groupe le 2 mai 2013 et dirigera les départements «legal et governement affairs» du Groupe, succédant ainsi à Michael Waller, qui prendra sa retraite, comme prévu". Fermez les guillements et reprenez votre souffle...

delhaize,malbouffe,sodas

"Mangez sain", qu'ils disaient (cliquez sur l'image pour plus d'info diététique)

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve étrange qu'un distributeur qui a tellement mis l'accent sur l'alimentation saine (5 fruits et légumes par jour, partenariats sportifs au plus haut niveau, même olympique) et qui affiche une telle passion pour le vin, fasse appel à une dame qui a eu un poste de responsabilité au sein d'une entreprise de sodas sucrés. Ce n'est pas à Delhaize, bien implanté aux Etats-Unis, qu'il faut expliquer les ravages de la malbouffe sur la population américaine, et notamment du fait de la consommation de boissons sucrées.

delhaize,malbouffe,sodas

La chasse aux saveurs, peut-être, mais aussi la chasse aux grands dirigeants

Au delà de la personne, sans doute bien sous tous rapports, et que je ne me permettrai pas de juger, cette nomination envoie un bien curieux message.

08:38 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Etats-Unis | Tags : delhaize, malbouffe, sodas | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |