12 janvier 2012

Vincent Pousson, blogueur

Ca y est, Vincent Pousson ne squatte plus, il blogue sur son propre espace!

Bon, je ne devrais peut-être pas trop en faire - c'est un nouveau concurrent, après tout, il va encore me faire descendre au WikioE-Machin Buzzing Classement, ou que sais-je.

Mais peu importe. La blogosphère, je la vois comme un univers en expansion, où la place se crée à mesure que les nouveaux arrivent. C'est sans doute idiot, vu que le temps moyen que chaque internaute peut consacrer aux blogs de vins n'est pas vraiment infini, mais c'est comme ça que je le ressens.

Alors bienvenue, Vincent!

A toi, maintenant, les affres de la page blanche, la déception devant les commentaires haineux ou à côté de la plaque, mais aussi, la fierté d'écrire quelque chose qui tient la route (je te fais tout à fait confiance), le plaisir de partager une émotion, un coup de coeur, la joie de faire un tout petit peu, très modestement, l'actualité. Et puis aussi, à l'occasion, de renverser le veau d'or, de "labrar el campo"...

Bon, trèves de blaba, je vous donne son adresse, c'est ICI

On y trouve évidemment pas mal de nouvelles des vins et de la gastronomie d'Espagne, vu que c'est là qu'il crèche. Et comme ce genre d'infos n'est pas si courant sur la blogosphère francophone, je vous le conseille vraiment.

 

14:56 Écrit par Hervé Lalau dans Espagne, France, Gastronomie | Tags : blog de vin, vincent pousson | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

28 décembre 2011

Un Rioja pour réchauffer l'hiver: Finca Valpiedra Reserva 2005 (Familia Martínez Bujanda)

Un petit coup de blues entre les fêtes? Mon complice des 5 du Vin, j'ai nommé Marc Vanhellemont, nous remonte le moral et nous réchauffe le coeur avec un de ces commentaires de vin d'hiver dont il a le secret, poétique et détaillé.

C'est espagnol, riojano, même; mais ça n'a rien de poussiéreux. C'est Valpiedra...

Finca Valpiedra (3).jpg

La même en version 2004

Grenat carminé aux nuances améthyste, il respire les aiguilles de pin sur lequel gît quelques airelles, une poignée de framboises, trois grains de poivre. Le grain tannique extrêmement fin tisse une trame serrée et résistante comme un lin des Flandres, souple comme la batiste. Le linge trempe dans une liqueur de baies sauvages relevée de baies de genévrier, adoucie d’amande, rafraîchie de jus de groseille. L’élevage y apporte un je-ne-sais-quoi venu d’Orient ou d’Amérique, un goût de santal et de fève de tonka. L’ultime goutte avalée semble éclater et nous remémorer tous les parfums sentis et goûtés.

Assemblage de 90% Tempranillo, 5% de Cabernet Sauvignon et Mazuelo et 5% Graciano. Élevage de 22 mois en barriques neuves de chêne français.

Marc Vanhellemont


Valpiedra, kes aco?

La finca Valpiedra s'étend sur 80 ha de vignes, à Fuenmayor, au bord de l'Ebre, étagées sur trois terrasses successives plantées entre 1972 et 1998.

Elle est la propriété de Carlos et Pilar Martínez Bujanda, qui possèdent également la Finca Antigua, dans la Mancha.

Historiquement, Finca Valpiedra est une des premières propriétés de la Rioja à avoir osé produire un vrai vin de domaine, sans apports d'autres raisins des autres sous-zones, comme c'est le plus courant dans la région.

Importateur en Belgique: Bleuzé Wines

00:00 Écrit par Hervé Lalau dans Espagne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |