21 mars 2008

La morale, une question de tarif?

Perrier-Jouët (Pernod-Ricard) lance une série très limitée de son Champagne Belle  Epoque en coffret de 12 bouteilles, au prix de... 50.000 euros.

Ah, j'oubliais, pour ce prix, les 100 super-riches  qui en feront l'acquisition pourront faire ajouter leur signature sur l'étiquette. Ils seront aussi reçus par le Maître de Chais, afin de procéder eux-mêmes à l'ajout de la liqueur d'expédition.

Pernod-Ricard réserve ces bouteilles à 7 marchés: Chine, Japon, Russie, Etats-Unis, Suisse, Grande-Bretagne et France. La Belgique ne figure pas sur cette carte de l'indécence, et franchement, c'est tant mieux. 

A ce prix-là, le Champagne a un goût de Rollex. En conséquence de quoi je me propose de boycotter cette offre moralement discutable.

Bon, je suis contre le boycott en général. Mais là, mes moyens sont en parfaite adéquation avec ma morale. Et puis, Belle Epoque n'a jamais été ma marque préférée.

07:47 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

18 mars 2008

Extension of the Champagne area gets the green light


Without surprise, the French state body for the control of Appellations of Origin and Quality Labels INAO approved today the extension of the Champagne area, as demanded by growers and shippers faced with the risk of a shortage.

Yves Bénard, President of the INAO, announced that "the appellation will be extended from 319 to 357 communes" - not naming the newcomers. But please note that the 2 communes of Germaine and Orbais l'abbaye have been excluded from the list, as we announced in February (see a previous post in the Champagne category).

No Champagne will be made in the new communes before... 2021, since INAO will not give the final green light for new plantings before 2015.

20:28 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne | Tags : vin | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |