04 mai 2015

Mailly Grand Cru, Cuvée L'Intemporelle 2008

«Il n'est de Mailly que de Mailly», a-t-on envie d’écrire: en effet, la coopérative locale n'accepte que des raisins de ce grand cru de la Montagne de Reims.

Fondée en 1929, elle répond aujourd’hui au nom de «Domaine Mailly Grand Cru et regroupe 80 adhérents pour 70ha de vignes. Sa production est de l’ordre de 500.000 bouteilles par an.

Originalité: Grand Cru oblige, on ne cultive ici que du Pinot Noir et du Chardonnay. Magie du sous-sol de craie et de la belle palette d’expositions, le Pinot, généralement tout en tension, prend souvent des allures de Chardonnay ; alors que le Chardonnay, lui, se fait souvent opulent.

Moyennant un solide tour de main, Mailly Grand Cru en tire une douzaine de cuvées, dont ce millésimé de prestige (un 2008), L'Intemporelle, qui assemble 60% de Pinot Noir à 40% de Chardonnay de parcelles sélectionnées. 

IMG_6051.JPG

Robe dorée bien soutenue. Bulle fine. Belle complexité au nez – fleurs des champs, pêche, pomelo, miel d’acacia, une touche de fruits secs. La bouche est onctueuse, assez vineuse, avec en finale, de la prune et le retour du pomelo, sans oublier une pointe de sel. Dosage: 8g.

Domaine Mailly Grand Cru http://www.champagne-mailly.com/

 

PS. Sur les 4 cuvées de cette cave proposées à la dégustation la semaine dernière chez In Vino Veritas, 4 ont été retenues. Une belle moyenne!

 

00:14 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne, France | Tags : mailly grand cru | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

02 avril 2015

Réunissons la Champagne!

Vous savez que je ne fais pas de politique, ou alors, viticole, de temps à autre - sans me faire d'illusion, d'ailleurs, sur ma capacité d'influencer quoi que ce soit.

Une petite exception, aujourd'hui, à propos des élections en Charente.

Rassurez-vous, je ne donnerai aucune instruction de vote pour l'élection du président du département, qui a lieu aujourd'hui.

Je voulais juste faire remarquer que dans ce pays viticole, la répartition gauche droite suivait d'assez près les limites des crus. Toute la Champagne (Petite et Grande), ainsi que les Borderies, ont voté à droite, alors que les fins bois ont voté majoritairement à gauche.

Je me demande donc si la prochaine réforme territoriale française ne devrait pas en tenir compte. 

Pourquoi, plutôt que de réunir Champagne, Lorraine et Alsace, ne pas plutôt réunir les deux Champagne, celle du Nord et celle du Sud?

Qui a dit que les régions devaient être contigües? L'important n'est-il pas plutôt qu'elles aient quelque chose en commun? Une production, par exemple? Vous me qu'il n'y a pas grand chose en commun entre le brandy et bulles. Je vous réponds: Louis Vuitton Moët Hennessy.

henessy grand champagne.png

PS. Et puis, dans un second temps, on essaiera d'annexer le Champagne suisse.

10:28 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne, Charentes | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |