06 décembre 2010

Champagne à moins de 10 euros: on remet ça

Le problème, avec les promos de destockage comme on en a connu l'an dernier, c'est qu'on devient accro. Crise ou pas, la GD en redemande, alors il se trouve toujours quelques fournisseurs pour lui en donner.

Cette année, en France, c'est Leader Price qui a ouvert les hostilités avec son champagne Jean Dalbray à 9,70 € la bouteille de 75 cl. L'action concerne 75.000 cols; elle a commencé le 1er et finira le 12 décembre.

De deux choses l'une: ou le consommateur est à la fois connaisseur et optimiste, et il se dit que la qualité, ça se paie (le foncier et l'image aussi, d'où les différences de prix avec les bons crémants). Ou il ne l'est pas et il se dit qu'il s'est fait entuber pendant trop longtemps par la Maison Champagne. Et il va voir ailleurs.

Troisième possibilité: "du moment que ça mousse..."

14:57 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

03 décembre 2010

Le Château d'Avize est... russe

Le groupe LVMH (qui semble n'avoir plus besoin de vignes) a cédé le Château d'Avize et ses 2,5 hectares de vignoble au magnat russe Boris Titov, président de l'association patronale Délovaïa Rossïa. Celui -ci va transformer une partie du château en hôtel de luxe et y développer l'oenotourisme.

Côté vins, il compte produire jusqu'à 500.000 bouteilles de champagne par an - rassurez-vous, pas seulement à partir des 2,5ha du domaine.

Titov, qui a fait fortune dans le pétrole, aime les bulles: il est déjà propriétaire d'un domaine viticole de 750ha dans la province de Krasnodar, non loin de la la Mer Noire. Cette entreprise, Abraou-Diourso (une des plus vieilles marques de mousseux russes, née 1899), produit plus d'un million de bouteilles de "champanskoïé". Titov l'a racheté en 2004 et y a installé un oenologue champenois, Hervé Jestin. Mais à côté des méthodes traditionnelles, ses préférées, il s'est lancé dans la cuve close (dont une grande partie à partir de vins d'Afrique du Sud) - le gros du "bizness".

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |