07 décembre 2012

L'écume des jours... et du Champagne

Un blog, c'est un peu l'écume des jours, choses bues, la chronique de faits plus ou moins importants, de tendances plus ou moins "lourdes".

Hier matin, j'écoutais la chronique Code Barre, sur Europe 1. Elle était consacrée au Champagne.

C'était une excellente chronique, signée Isabelle Quenin. De la bonne vulgarisation, précise, factuelle. C'est d'autant plus méritoire que la dame n'est pas une spécialiste: avant-hier, elle nous parlait du boudin blanc. Lundi, de la truffe...

C'est chouette de voir qu'il y a encore des journalistes qui fouillent leurs sujets.

Une seule chose m'a fait tiquer: le rappel du test des Champagnes BSA publié dans le dernier 60 Millions de Consommateurs. Le Champagne n'y est pas à la fête, c'est sûr: 9,5/20 pour Duval-Leroy (une des marques mises en avant par Delhaize cette année) et pour Moêt & Chandon, c'est non seulement décevant dans l'absolu, mais c'est surtout assez surprenant en termes relatifs. Je n'aurais jamais mis ces deux marques dans le même panier.

Notez que sur une dégustation, tout est possible. Je ne jette pas la pierre aux jurés, je me permets juste de relativiser.

Peut-être que le lendemain, les papilles auraient rendu un autre verdict.

Quant au tiercé de tête du test, Lanson, Pommery et Ruinart, ne riez pas. Moi je dis juste: tant mieux pour eux!

 

champagen, vin, classement, 60 millions de consommateurs

00:12 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne | Tags : champagen, vin, classement, 60 millions de consommateurs | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

14 novembre 2012

Top 10 des marques de Champagne en France

Voici les 10 premières marques de Champagne vendues dans la GD française (source panels distributeurs, 12 mois arrêtés en juillet 2012).

On s'étonnera, au choix, de la présence dans ce Top 10 de marques à notoriété relativement limitée (Alfred Rothschild, de Cazanove...) ou bien de l'absence de marques plus connues (Laurent Perrier, Veuve Clicquot, Ruinart, Pommery, Gosset, Jacquart, Perrier Jouët...).

Mais la grande distribution n'est pas tout le marché.

 

Nicolas Feuillatte

 

  6,50%

 

 Canard Duchêne

 

  5,50%

 

 Charles de Cazanove

 

 5,50%

 

 Alfred Rothschild

 

  5,10%

 

 Mumm

 

  4,40%

 

 Mercier

 

  3,60%

 

 Heidsieck Monopole

 

  3,30%

 

 Chanoine

 

  3,10%

 

 Demoiselle

 

 1,90%

 

 Lanson

 

  1,30%

 

 

00:51 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne, France | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |