03 avril 2013

Champagne et Prosecco: peu de différence?

C'est une étude Mintel qui nous l'apprend: 36% des consommateurs anglais  voient "peu de différence" entre Champagne et Prosecco.

Difficile à croire, tant le cépage marque le Prosecco; on l'aurait plus compris s'il s'était agi de différencier le Champagne du Crémant d'Alsace, du Crémant de Bourgogne ou même du Cava.

J'aimerais faire le test (à l'aveugle, bien sûr). Je vous tiens au courant.

00:41 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne, Italie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

19 février 2013

Quand Tasted fait venir Andreas Larsson en Champagne

Comme des impresarios organisent des tournées d'artistes, le magazine Tasted propose à des maisons de Champagne que le sommelier Andreas Larsson vienne déguster chez eux.

Avec l'espoir, bien sûr, que ce grand prescripteur apprécie et recommande les vins.

images.jpeg

Tout a un coût, évidemment, comme on peut le lire dans le courriel reçu par une maison de Champagne:

"VISITE OFFICIELLE en CHAMPAGNE de Mr ANDREAS LARSSON

Meilleur Sommelier au Monde le 07 Mars 2013.
 
Monsieur Andreas Larsson, se propose de visiter en Champagne en présence de Madame Sali, Journaliste, deux propriétés le 07 Mars 2013, une le matin et l'autre l'aprés-midi.
Durant cette visite Mr Larsson pourra déguster jusqu'à 10 produits, visiter la propriété et effectuer les commentaires et notes de dégustation tandis que Madame Sali interviewra le responsable de la propriété les commentaires et note de dégustation ainsi que l'interview seront repris accompagné d'un beau visuel et sur 4 Pages dans le Magazine International TASTED et le magazine chinois VINOVOGUE édition avant Salon VINEXPO de Bordeaux et imprimé à 500 000 exemplaires parution également sur le site internet TASTEDMAG.COM
 
Le coût de participation est de  10 000 euros HT possibilité de payer en 6 mensualités.
Seul les premières réponses par email seront prises en considération."

Source: Tasted (c'est le texte intégral).

Ce n'est pas tant le prix qui me choque (tout est relatif, à chacun ses moyens) que l'assurance que semble avoir Tasted, à l'avance, que M. Larsson va trouver vin à son goût, et que ses commentaires pourront forcément être utilisés dans un bel article de 4 pages.

Comment peut-on d'ailleurs encore parler d'article, pour ce qui n'est au fond qu'un publireportage?

00:58 Écrit par Hervé Lalau dans Champagne, France | Lien permanent | Commentaires (51) | | | |