07 novembre 2007

Couleur Champagne

“Couleur Champagne” (Éditions Flammarion Québec) de nos confrères Guénaël Revel et Chrystine Brouillet, est Lauréat d'Or  au concours Cuisine Canada 2007, dans la catégorie gastronomie etvins (langue française), devenant ainsi le meilleur livre sur les vins au Canada, édité en 2007.

Plus d'info: grevel@menuvino.tv 

 

CC_couv_C1

06:44 Écrit par Hervé Lalau dans Canada | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

19 octobre 2007

« Don’t call us, we’ll call you »

C’est en substance ce qu’ont écrit à leurs fournisseurs de grands crus bordelais les responsables du monopole des vins de l’Ontario (LCBO), au démarrage des achats en primeurs, il y a quelques mois. Les trois raisons invoquées sont claires :


«Primo, nous avons encore pas mal de stock de 2005 ;
Secundo, le 2006 est moins bon que le 2005 ;
Tertio, vous  vous nous le proposez à peine moins cher ».


Arguments très raisonnables, mais que le Québec tout proche n’a pas retenus. Pourquoi cette différence d’analyse? Tout simplement parce que le consommateur québécois reste bordeauphile, alors que l’Ontarien est beaucoup plus ouvert sur les offres du nouveau monde.
En conséquence de quoi, tout en n’étant pas vraiment convaincus de faire des affaires (et donc que leurs clients se précipitent pour acheter), les acheteurs de la SAQ se sentent obligés de commander un minimum, ne serait-ce que pour maintenir les bonnes relations. Imaginez que 2007 soit un grand millésime, mais peu abondant (c'est ce qui semble se dessiner), il serait bon de pouvoir dit au négoce de Bordeaux : «rappelez-vous l’an dernier… ».

Bref, à Montréal, on dit «you can call us». Ou plutôt «Vous pouvez nous appeler…». Quitte à devoir réexpédier les invendus dans quelques années. Sur le 2006, le marché des  primeurs est peut être atone; mais le marché de l’occasion, lui, promet.
Et vous, amis du négoce, de quel côté vous situez-vous ? Québec ou Ontario ?

07:31 Écrit par Hervé Lalau dans Canada | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |