18 septembre 2008

Crémant de Bourgogne... de Crus

Le 8 septembre se tenait au Be Manos, à l'initiative de Mafribel, une journée placée sous le signe de l'effervescence: "Bubbles in Brussels". Mark Schiettekat, Paul Taks et leur équipe présentaient à leurs clients et à la presse leur offre de bulles. Après une partie académique, où les différentes appellations ont été passées en revue, une dégustation était organisée. Dégustation de haute volée - et pas seulement parce qu'elle se tenait sur les toits.

Je ne vous surprendrai pas si je vous avoue mon faible pour le Brut Millésimé de Boizel. Mais là où vous ne m'attendiez probablement pas, c'est sur les Crémants de Bourgogne de Louis Bouillot.

 

Bouillot

 

Cette filiale de Boisset a eu l'idée saugrenue de s'intéresser aux terroirs de Bourgogne pour ses Crémants. Pas si saugrenue, en fait, quand on veut bien se rappeller qu'au début du XXème siècle, bon nombre de grands terroirs bourguignons faisaient de la bulle, Nuits Saint Georges en tête. Bouillot diffuse notamment une Cuvée "Les Trois Saints", assemblage de parcelles de Saint Aubin, Saint Romain et Saint Véran(d).

Le vin est somptueux. Crémeux, onctueux, puissant mais élégant. Le nez est un véritable bouquet de fleurs, la bouche veloutée évoque la poire (et même un soupçon de cassis... de Bourgogne). Last but not least, la finale de pain d'épice (encore une spécialité régionale) est inoubliable. Toute comparaison avec une grande appellation de bulles située au Nord-Est de la Bourgogne... est inévitable.

Les Trois Saints font partie d'une courte gamme de 3 réferences. Bon, évidemment, il s'agit d'éditions limitées (4.000 bouteilles), et mon ami Frank Vandenbogaert, qui s'y connaît non seulement en matière de Crémants, mais aussi en matière de prix, me souffle que les tarifs de cette gamme sont plutôt confortables. Pour le producteur, s'entend.

Mieux vaut un bon Crémant qu'un petit Champagne, oui, mais un Crémant au prix d'un Champagne de marque, c'est osé.

Enfin, le produit est très beau, alors c'est vous qui voyez...

Louis Bouillot, 00 33 3 80 62 61 47

08:07 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne | Tags : vin | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

26 août 2008

Jazz & Bourgogne

Si vous aimez la musique et le Bourgogne (c'est compatible, croyez-moi), notez ces dates: du 10 au 14 septembre, le 8ème Festival Jazz & Grands Vins de Bourgogne se tient à Beaune.

Deux concerts par soirée accompagnées de dégustations: c'est ce que l'on appelle marier les plaisirs.

Info: www.jazzabeaunefestival.com

00:12 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne | Tags : vin | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |