26 juillet 2010

La vraie classe - où quand mes grands crus sont trop vite cuits

Ce sont les vacances, alors, lâchons-nous!

Tout le monde s'extasie devant les bouteilles de Veuve Cliquot 1780 retirées de la Baltique. Elles sont, paraît-il, dans un parfait état de conservation.

Ce qui est loin d'être le cas de mes Bourgognes blancs des années... 1980. Et pourtant, déjà, à l'époque, le Montrachet n'était pas donné.

A contrario, une mention spéciale au Côteaux du Layon de Grosset 1985, qui a si bien tenu la route. Je n'en ai plus guère, mais chaque bouteille me réjouit le coeur.

08:18 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

14 juillet 2010

Les exportations de la Bourgogne rebondissent

+11,6%. C'est le taux de la progression des exportations de vins de Bourgogne au cours des 4 premiers mois de l'année. Un chiffre impressionnant qu'il faut immédiatement relativiser, car les exportatations avaient chuté de 22% au cours de la même période en 2009.

Deux des grands marchés traditionnels de la région, le Royaume-Uni et les Etats Unis, sont particulièrement bien orientés.

09:05 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |