25 mai 2011

Terra incognita

A 50 ans bientôt, je regarde derrière moi et je me dis que j'ai eu la chance de visiter pas mal de vignobles au monde, de l'Europe en passant par le Chili et l'Afrique du Sud. Mais l'esprit humain est ainsi fait qu'il voit souvent le verre à moitié vide. Avec un peu d'avance, j'adresse donc au Père Noël ma liste de voyages encore à faire.

Des coins dont j'ai pu goûter les produits, ou pas; des vignobles tout près, ou très loin. Des appellations réputées, ou pas. Des voyages qui font rêver, ou pas.

Voici donc les endroits que j'ai vraiment envie de voir dans les années qui viennent, mes zones blanches sur la carte du vignoble mondial, ma "terra incognita":

-Coteaux du Vendômois/Coteaux du Loir

-Coteaux du Layon

-Duras

-Ardèche

-Gaillac

-Irouléguy

-Béarn

-Saint Véran

-Saint-Chinian

-Minervois

-Crépy

-Die

-Thann

-Alsace Grand Cru Schoenenbourg

-Gigondas

-Coteaux d'Aix

-Côtes Roannaises

-Châteaumeillant

-Saint Pourçain

-Quincy

-Morgon

-Pays d'Auge (Calvados)

-Armagnac

-Madiran

-Corneilla de la Rivière

-Saint Honorat

-Ribera del Duero

-Costers del Segre

-Açores

-Lanzarote

-Santorin

-Nemea

-Mantinia

-Samos/Lesbos

-Tunisie

-Hermanus

-Olifantsrivier

-Nouvelle-Zélande

-Cinque Terre

-Calabre

-Franciacorta

-Neuchâtel

-Bio-Bio

-Neuquen

-Salta

-Baja California

-Speyside

Comme vous le voyez, j'ai du pain sur la planche.

16 mai 2011

La Romanée Conti "battue" par des pinots d'Autriche et de Nouvelle-Zélande

Lors d'une compétition organisée à Singapour, le 8 avril dernier, par l'importateur Hermitage Wines, des vins de la Romanée Conti ont été mis aux prises avec plusieurs pinots noir venus des 4 coins de la planète vineuse, au cours de trois jours de dégustations à l'aveugle. Le jury était composé d'aficionados du monde entier (les tables étant composées de 8 consommateurs et d'un professionnel).

La compétition a vu la victoire d'un pinot autrichien du domaine Markowitsch (Carnuntum). Le second est le Néozélandais Felton Road Bloc 3. La Romanée Conti (représentée par La Tâche 2007, notamment), arrive en 3ème position.

On pourra regretter, bien sûr, qu'une Tâche aussi jeune ait été servie. On pourra contester la compétence des jurés. On pourra dire ce que l'on veut. Mais pour l'histoire, il n'y a que le verdict qui compte (rappelez vous le Jugement de Paris); et à Singapour, la Bourgogne a donc perdu sa couronne du pinot noir...

On se rassurera en se disant que le gagnant est certainement plus abordable que les grands crus de Bourgogne. Voila qui pourrait me permettre de juger par moi-même de sa qualité, ce que les tarifs de la Romanée ne m'ont jamais permis de faire.

Et c'est un Bourguignophile qui parle...

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Autriche, Bourgogne, Vins de tous pays | Tags : bourgogne, vin, vignoble, autriche, compétition | Lien permanent | Commentaires (6) | | | |