02 septembre 2015

Un député solidaire des vignerons grêlés de Chablis et Irancy

François Sauvadet exprime sa solidarité avec les vignerons, face aux intempéries: «La grêle a touché cette nuit les vignobles de Chablis et Irancy. Les dégâts causés dans les territoires concernés sont considérables. Je tiens ici à témoigner de ma pleine et entière solidarité auprès des exploitants touchés. Cet orage pourrait précipiter la période des vendanges et menacer également les récoltes de l’année prochaine. Dans une période difficile pour le monde agricole en général, cet événement est une très mauvaise nouvelle pour un secteur – la viticulture – qui jusque-là connaissait une année correcte. Nous devrons rapidement réfléchir collectivement sur le soutien que la future Région Bourgogne-Franche-Comté pourrait leur apporter pour prévenir et anticiper ces événements climatiques violents qui ne sont pas appelés à diminuer au cours des prochaines années.»

Ancien journaliste, mais aussi fils d'agriculteurs, M. Sauvadet (UDI) est député de la Côte d'Or et président du conseil de ce département.

18:11 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne, France | Tags : sauvanet | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

04 juillet 2015

Tour de France: la Champagne gagne au sprint

Sensation au Tour de France de l'Unesco. Les Villages et Caves de Champagne battent les Climats de Bourgogne au sprint, sur le poteau d'arrivée: 18h03 contre 18h14, le fil info du Figaro en fait foi.

UNESCO.jpg

Bravo aux deux champions, et espérons que cette reconnaissance pourra effectivement servir à mieux protéger ce patrimoine et au-delà, le vin.

Parce que les caves et les climats, c'est bien joli, mais n'oublions quand même pas que c'est d'abord utilitaire; que le vrai patrimoine, ce n'est pas l'outil ou la terre, mais ce que les hommes en font.

Il y a une certaine hypocrisie à classer de la caillasse, du paysage ou du bâti, quand c'est le vin qui est le véritable sujet. A quoi servira demain cette distinction si la culture du vin, la boisson liée à ces terroirs ou à ces usages ancestraux, se perd? 

19:50 Écrit par Hervé Lalau dans Bourgogne, Champagne, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |