25 juin 2012

Vinexpo, le choc des logos

Je reçois ce matin ce communiqué que je livre à votre sagacité:
    
"Pour mettre en cohérence ses développements et son identité, Vinexpo, le salon International du vin et des spiritueux qui se déroulera à Bordeaux du 16 au 20 juin 2013, fait évoluer son logo et son identité visuelle.

Après le succès rencontré à Hong Kong par Vinexpo Asia-Pacific et l'annonce du lancement en novembre 2012 à New-York de son nouvel événement, Rendez-Vous by Vinexpo (3 jours de dégustations pour les consommateurs), Vinexpo conforte son développement international et confirme sa position de salon leader. Pour mettre en cohérence ses développements et son identité, l'évolution de son logo s'est imposée, avec le souhait de mettre l'accent sur son ADN : Innovation, dynamisme et internationalisation.

L'agence STJOHN'S a donc conçu ce nouveau logo pour répondre à un double objectif: renforcer l'impact à la marque avec un langage identitaire commun, tout en faisant émerger les points forts du salon.

L'axe de communication de la marque progresse à travers ce nouveau logo qui conserve la planète, symbole du rayonnement international du salon, tout en l'actualisant. Le logo reste identifiable mais le travail graphique plus structuré lui apporte de la modernité.

Les arcs de cercle autour du globe expriment à la fois la dynamique d'un secteur, l'accélération des échanges commerciaux mondiaux mais aussi le cercle professionnel dans lequel se déroule Vinexpo.

Le positionnement, la typographie « FUTURA » et la couleur noire, ont été déterminé par la volonté de traduire avec élégance un univers qui conjugue tradition et modernité. Afin de donner un caractère événementiel à chaque édition du salon, une couleur différente sera attribuée à l'année. Le millésime 2013 sera ainsi marqué de la couleur Lie de vin."

 

Et maintenant, pour vous permettre de vous faire une opinion valable quant à l'opportunité de ce changement, et de la communication qui l'accompagne, voici l'ancien logo:

Vinexpo.jpg

 Et voici le nouveau:

vinexpo2013.jpg

 

 Chroniques Vineuses, le poids de l'info, le choc des logos.

11:26 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

13 juin 2012

Choses vues dans les châteaux de Bordeaux

Sur son blog, Jacques Berthomeau (ICI) exhume un texte de Sophie Pons (L'Esprit du Vin, Editions L'Ecaliller du Sud)  qui me fait froid dans le dos.

Cela s'intitule "Les journalistes du Vin reçus au Château":

 «B. reconnut quelques journalistes à leur air confit du contentement de soi et à leur satisfaction visible de côtoyer ceux qui comptent. Leur complaisance servile, une certaine façon de pencher la tête en voûtant légèrement les épaules, leurs rires appuyés, les trahissaient sans erreur possible. Le temps d’un dîner, les seigneurs du vin prétendaient les traiter en égal. Par intérêt économique, parce qu’ils savaient qu’un jour ou l’autre un bon article paierait leurs faux-semblants. Mais ils les recevaient par pure nécessité et non sans un certain mépris. D’où le rôle crucial des attachées de presse: auprès d’elles, les journalistes pouvaient à leur tour déverser leur dédain. Tout était prévu, codifié, huilé par l’euphorie douce que donne le bon vin.»

Dois-je m'identifier à ces journalistes? Suis-je dédaigneux des propriétaires qui, de toute façon, me méprisent? J'espère que non. 

L1060031.JPG

Quelques journaleux à genoux devant le grand capital (photo H. Lalau).

00:12 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |