27 mai 2013

Alerte à l'oxydation prématurée des vins rouges!

Pruneau, figue sèche... vous  trouvez certainement, comme moi, ces arômes dans pas mal de vins. Et vous les appréciez. Il paraît que nous avons tort.

L'institut des Sciences de la Vigne et du Vin de Bordeaux pense que ces arômes sont des indicateurs d'une propension à l'oxydation prématurée. Les deux molécules, baptisées ZO1 et ZO2, ont été identifiées dans la plupart des vins rouges de garde - à Bordeaux, mais aussi en Napa, en Chianti, en Rioja... Le merlot semble cependant particulièrement prédisposé.

283px-Prune.JPG

Grand Cru Dépassé "Château Pruneau"

 

Les chercheurs mettent aussi en cause les méthodes culturales modernes: en vendangeant plus tard, en cherchant la maturité la plus complète, on réduit les taux d'acidité, ce qui peut favoriser une oxydation prématurée du vin; de même, l'emploi de bois neuf et la réduction des doses de soufre, notamment en cas de pH élevé, pourrait jouer un rôle. Le mieux serait donc l'ennemi du bien...

Voila qui ne manquera pas d'alerter les investisseurs, ceux qui ne jurent que par les grands crus, censés défier le temps, voire se bonifier, et avec eux, leur cours de revente...

Figues.jpg

Grand Cru Dépassé "Clos de la Figue"

Que ceux qui, comme moi, aiment les prunes et les figues se rassurent - on les trouve aussi dans de grands vins promis à un grand avenir - moi qui reviens juste de Cahors, j'en ai remarqué dans certains très jolis vins...

 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

22 mai 2013

Ausone 2012, "unqualified success"

Lu chez Decanter:

Château Ausone (2012) is ‘an unqualified success’ with a price drop of 28%, wine merchants say.

But how much would it reach if the success was "qualified"?

16:23 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, Grande-Bretagne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |