05 juin 2013

La Croizille persiste et signe

Je vous ai parlé il y a quelques semaines des démêlés du Château La Croizille avec la préfecture de la Gironde, au titre de son architecture, dans le cadre d'une zone classée. Pour ceux qui auraient manqué ce billet, c'est ICI.

Ne croyez pas que cela empêche les propriétaires de dormir, ni leur attachée de presse de faire son boulot!

Ce matin, elle m'envoie un joli communiqué qui met l'accent sur "l'intégration au paysage" (sic).224521_367511463336326_2145889989_n.jpg

Je n'ai pas pu m'empêcher de lui répondre, et pour faire bonne mesure, je vous en fais profiter.

Chère Madame,

Je vous remercie de votre communiqué au sujet du Château La Croizille.

Je m'étonne que vous n'ayez pas signalé que l'architecture contestée du château a fait l'objet d'un recours en préfecture - nous sommes quand même dans un site classé, en Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager. Dans ce contexte, parler d'intégration au paysage, comme vous le faites, n'est pas du meilleur goût. On pourrait même parler de désinformation.

Je sais que vous écrivez ce que votre client vous demande. J'ai beaucoup de respect pour votre métier, qui n'est pas des plus faciles. Mais comme il devrait y avoir des limites dans l'architecture des sites protégés, il devrait y en avoir une dans l'emploi de cosmétique en matière de relations publiques!

Si un journaliste devait se baser sur ce texte pour écrire un article, je pense qu'il passerait largement à côté du sujet.

Bien à vous

Hervé Lalau

 

Voila, c'est dit.

09:04 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, France, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

04 juin 2013

Défi aux oenophiles aimant l'histoire

Avis aux oenophiles aimant l'histoire: Le Domaine Clarence Dillon propose le "Défi Historique du Château Haut-Brion". Il s'agit de découvir la plus ancienne mention écrite authentifiée du vin de Château Haut-Brion.

Le 10 avril dernier, l’Université de Cambridge et le Château Haut-Brion ont célébré le 350ème anniversaire de la célèbre mention du journal de Samuel Pepys : «et là, je bus une sorte de vin français appelé Ho-Bryan (sic) qui avait un bon goût très particulier que je n’avais jamais rencontré…»

HB.jpg


Cette citation, dont je me suis fait l'écho au mois d'avril, a été à l'origine d'une des toutes premiers grandes marques de vin au monde. Mais aussi, sans doute, de la critique vineuse.

Il y a 10 ans, cependant, une mention latine encore plus ancienne, a été découverte dans le livre de cave du Roi Charles II d’Angleterre par Professeur Charles Ludington, de l’Université de Caroline du Nord.

Cette citation est la suivante: “Anno XII N’s Caroli Secundi – Lidger in officio Paner Buttill et Cellar Do[mi]ni Regis An[n]o Do[mi]ni 1660 :1661, Adse : br. Joseph Batailhe pro Clxix Bls 1 pl vin de Hobriono per ipsu deliberat inebbis pro Dno Rege et Hospitio ad xxis iiiid le Bl cum obbis et ollis ciiii [with ‘xx’ written over the ‘iiii’] li vs iiiid et lx Bls ii pls vin de Graves ad xxviii (…) doz xxxii li iis viiid In toto mensis Junii et Januarii".

Soit, en français: " En l’année XII du règne de Charles II – Entré dans le Livre de Cave et de l’Office de Sa Majesté le Roi en l’année 1660-1661. Payé à Joseph Batailhe pour 169 bouteilles, [en] 1 lot, de vin de Hobrion [Haut-Brion] pour avoir livré lui-même, pour Sa Majesté le Roi et ses invités, au prix de 21 shillings et 4 pennies par bouteille, bien remplies, pour un total de £180-5-4 et 60 bouteilles, [en] 2 lots, de vin de Graves à 28 (…) la douzaine, £32-2-8 en tout, pendant les mois de juin [1660] et de janvier [1661]. »

Afin de poursuivre les recherches, le Domaine Clarence Dillon offre une récompense exceptionnelle à quiconque, chercheur ou érudit, découvrira une mention écrite encore plus ancienne que celle du livre de cave du roi Charles II.

Toutes les propositions seront prises en considération… mais seule la plus ancienne mention écrite du vin citant son nom permettra de remporter le Prix.
Le nom du grand gagnant sera annoncé début octobre 2014.

Plus d'info: S.Ubinana@DomaineClarenceDillon.com

00:13 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, Grande-Bretagne, Le quiz | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |