30 octobre 2009

Pédesclaux et Cadet Piola changent de mains

Ce ne sont pas à proprement parler des grandes manoeuvres - la crise n'est pas propice aux plus-values, mais deux crus classés de Bordeaux viennent tout de même de changer de mains. A savoir: d'une part, le Château Pédesclaux (cinquième cru classé de Pauillac), qui a été vendu par la famille Jugla au propriétaire du Château Lilian Ladouys à Saint Estèphe, Jacky Lorenzetti (Groupe Ovalto); et de l'autre . Château Cadet Piola, cru classé de Saint Emilion, cédé par la famille Jabiol au groupe d’assurances La Mondiale, qui complère ainsi son portefeuille de crus classés saint-émilionais (il possède déjà les châteaux Larmande et Soutard).

07:05 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

22 octobre 2009

A la garde!

"Buvez-les vite", recommandait la La Revue du vin de France à la sortie des Bordeaux 1959. Les experts se basaient à l'époque sur deux éléments apparemment imparables: la faible acidité des vins et les forts rendements.

50 ans plus tard, les mêmes experts (ou plutôt, leurs successeurs, car le critique vineux a rarement la longévité professionnelle d'un grand vin) considèrent 59 comme un grand millésime de garde, des meilleurs vins montrant Bordeaux au sommum de son art.

Moralité: tout le monde peut se tromper... moi le premier.

 

Mission_1959

 

Une des bouteilles proposées à la dégustation par mon confrère suisse Dominique Fornage, en 2006 à la Vinothèque Nobilis.

14:39 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |