12 novembre 2009

Bordeaux aura son Centre Culturel et Touristique du Vin

C'est officiel, le quartier des Bassins à flot de Bordeaux accueillera le Centre Culturel et Touristique du Vin, comme l'annonce ce communiqué de la Mairie de Bordeaux.
 
"Alain Juppé, maire de Bordeaux, accompagné de Laurent Courbu président de la CCIB et de Laurent Gapenne, vice président du CIVB, est allé tout au long de ce jeudi 12 novembre à la rencontre des élus girondins et des professionnels de la filière vitivinicole, pour leur présenter le futur Centre Culturel et Touristique du Vin. Il a annoncé que le site retenu pour le projet était le quartier des Bassins à flot à Bordeaux.

 

Juppé
Alain Juppé (Photo Médef)

 
A l'occasion de 4 réunions de présentation à Cadillac, Saint-Émilion, Beychac et Caillau et Pauillac, il a pu constater devant un public nombreux l'adhésion très forte suscitée par ce projet. Le Centre Culturel et Touristique du Vin prendra place dès 2013 dans le quartier des Bassins à flot, sur l'actuel site de la fourrière et des forges. En contact direct avec le fleuve, bénéficiant d'une accessibilité exceptionnelle (tramway, rocade, pont Bacalan Bastide) et d'une forte visibilité, il prendra la forme d'un bâtiment à l'architecture voulue exceptionnelle et qui reste encore à dessiner.

Sur la base d'un partenariat avec le CIVB, la CCIB, la CUB, l'État, l'Europe, la région Aquitaine et des acteurs privés, le Centre Culturel et Touristique du Vin se voudra un lieu d'excellence, emblématique et véritable porte d'entrée vers le vignoble bordelais. Il poursuivra ainsi un objectif économique (soutien et promotion de la filière), touristique (développement de l'oenotourisme) et culturel.
 
Le constat


Le vin est un élément indiscutable de la culture française, vecteur de civilisation. Et pourtant, aucun lieu ne lui est consacré à la mesure de sa notoriété internationale et de son importance tant culturelle, qu’économique et touristique. Il est également à la base de la culture bordelaise. Il représente un pan essentiel de son économie, de son histoire et de sa réputation. Personne ne conteste à Bordeaux sa place de « capitale mondiale du vin ».


Les chiffres clés


Un projet de 55 millions d’euros / Un bâtiment de 10 000 m² / Une ouverture prévue au printemps 2013 / objectif 400 000 visiteurs par an.


Les enjeux


- Objectif culturel : un lieu de vie, symbole identitaire d’une ville et d’un territoire où s’exprime la  « civilisation du vin » dans sa dimension interculturelle.
- Objectif économique : doter les 2 principales filières économiques de la région - vin et tourisme - d’un équipement structurant majeur à Bordeaux, d’envergure internationale et à destination du grand public.
- Objectif d’image : un équipement exemplaire dans sa conception et sa réalisation architecturale, symbole d’une démarche environnementale et durable, en symbiose avec un contenu innovant sur le fond et la forme.
- Objectif touristique : remplir la fonction de hub oenotouristique à l’échelle du territoire.


Ah, la bonne nouvelle. Après toutes les avanies hygiénistes subies ces derniers temps, comment ne pas se réjouir de la mise en route de ce projet qui tent à redonner au vin un statut culturel qu'il n'aurait jamais dû perdre en France, et à Bordeaux une aura que seul le vin a pu lui conférer au travers de l'histoire.

Et de lire que les Pouvoirs Publics français s'y associeront, qu'un ancien Premier Ministre y apporte sa caution, ah, on en pleurerait d'émotion. Ca s'arrose!

18:05 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

03 novembre 2009

Portes-ouvertes à Pessac-Léognan

Je relaie avec plaisir ce communiqué qui prouve que contrairement à une idée trop répandue, les châteaux bordelais savent recevoir...

"Le temps d’un week-end, les propriétaires de 40 Châteaux de l’Appellation Pessac-Léognan, dont 6 Cru Classés de Graves, ouvrent grand les portes de leurs domaines. C’est avec plaisir et fierté qu’ils accueillent les visiteurs et leur font découvrir l’histoire de leur propriété et la saveur unique de leur vin.
 
Les visiteurs pourront participer au jeu-concours organisé par le syndicat, leur permettant de gagner des caisses et des magnums de vin d’A.O.C Pessac-Léognan.
 
Par ailleurs, sept Châteaux de Pessac-Léognan, Château Bardins, Château Couhins-Lurton*, Château La Garde, Château Haut-Bergey, Château Larrivet-Haut-Brion, Château Luchey-Halde, Château Smith Haut Lafitte*, proposent des dîners – dégustations le samedi 5 décembre 2009. Une occasion unique de découvrir de nombreux Crus de l’Appellation Pessac-Léognan autour de mets raffinés et dans une ambiance conviviale.


Prix : 55 € (places limitées). Inscription et règlement par chèque ou carte bancaire au Syndicat Viticole de Pessac-Léognan – 1, cours du XXX Juillet – F-33000 Bordeaux.
 
Pour situer les Châteaux et participer au jeu, un dépliant peut être envoyé par courrier sur simple demande au Syndicat Viticole de Pessac-Léognan."
 

Bref, si vous comptez passer dans la région, pensez Pessac-Léognan

Plus d'info: http://www.pessac-leognan.com

18:02 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |